AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Gilberto Gil

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
shepp
Habitué
avatar

Nombre de messages : 182
Age : 43
Localisation : Zurich
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Gilberto Gil   Jeu 14 Fév - 20:49

tao a écrit:
"Tropicália" est un album "inaugural", qui marque le début du mouvent tropicaliste. Et il doit être localisé dans un moment et dans une époque précise. J'aime aussi les chansons de "Tropicália 2", mais il n'a pas la même force ni la même importance (plutôt significat) du premier...
Et pour parler en "Desde que o samba é samba", il faut écouter l'interpretation de cette chanson par Beth Carvalho avec Caetano dans le show en hommage à la samba de Bahia qu'elle a fait le dernier mois d'aout (sorti en DVD le début de cette année).

En fait je pense effectivement que le premier "Tropicalia" a une importance beaucoup plus grande. Mais au niveau de la qualité des compositions, je préfère nettement le deuxième, même s'il a dû passer bien plus inaperçu que son aîné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
javadd
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 2840
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: Gilberto Gil   Jeu 14 Fév - 21:00

shepp a écrit:

En fait je pense effectivement que le premier "Tropicalia" a une importance beaucoup plus grande. Mais au niveau de la qualité des compositions, je préfère nettement le deuxième, même s'il a dû passer bien plus inaperçu que son aîné.

Idem. D'ailleurs je ne sais pas pour Gil mais Caetano ne reprend plus les chansons du Tropicalia 1 en concerts alors que celles du Tropicalia 2 font toujours partie des grands moments de complicité avec le public.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charles
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3202
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Re: Gilberto Gil   Jeu 14 Fév - 23:12

oh, vous êtes un peu dûr tout de même.

ça, c'est ti pas beau ça ? Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 1686
Age : 56
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 23/12/2006

MessageSujet: Re: Gilberto Gil   Dim 17 Fév - 23:36

Dimanche spécial Gilberto Gil, et je suis vraiment sous le charme. Merci pour tous les précieux conseils de ce topic qui m'ont permis de trier dans la discographie pléthorique du monsieur.

Je ne connaissais pas vraiment Gilberto Gil, sinon le rythmicien irrésisistible de "Bat Macumba" sur Tropicalia. Juste un petit mot d'ailleurs sur les deux Tropicalia. Je préfère aussi le deuxième, avec ce superbe début (j'aime beaucoup "Haiti"), mais le premier reste un disque passionnant.

Le "Unplugged" est trés beau, trés sobre. Mais j'aime surtout "Eu, Tu, Eles", plus chaleureux avec ses forro, l'intrigant "O amor daqui de casa", et les sublimes "Pau de Arara" et "Lamento Sertanejo".

Bon, Dimanche n'est pas fini, il me reste à écouter "Gilberto Gil (1969)" et "Luminoso". Puis dodo, et boulot...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charles
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3202
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Re: Gilberto Gil   Lun 18 Fév - 17:07

Christian a écrit:
Mais j'aime surtout "Eu, Tu, Eles", plus chaleureux avec ses forro, l'intrigant "O amor daqui de casa", et les sublimes "Pau de Arara" et "Lamento Sertanejo".

Si tu as aimé ce « Eu, Tu, Eles », essayes de te procurer le live sorti dans la foulée.
Ce sont les mêmes chansons mais avec l’énergie du concert. Et en bonus quelques titres inédits comme son superbe Refazenda ou le Cajuina de Caetano.



Toi qui est un grand cinéphile, tu as peut-être vu le film dont « Eu, Tu, Eles » est la bande musicale.
En français, il s’appelle « la vie peu ordinaire de Dona Linhares ». C’est un très joli film inspiré d’une histoire vraie. En voici le résumé : « Darlene, une femme courageuse et intuitive, revient dans son village natal, à Russas, situé dans une région reculée du Nordeste au Brésil, avec un bébé venu d'on ne sait où. Elle avait fui sa campagne pour un mariage qui n'a pas eu lieu. Le vieil Osias lui propose de l'épouser. Démunie et seule, elle accepte. Darlene s'occupe de tout, travaille à la plantation, laissant son époux à son oisiveté maladive. Lorsque ce dernier recueille son cousin, Zezinho, Darlene succombe au charme de ce nouveau venu et tombe enceinte. Elle accumule alors les maris sous le toit familial avec l'arrivée du jeune et beau Ciro. Chacun finit par s'accommoder de l'embarrassante mais pittoresque situation : les époux successifs apprennent à faire le deuil de leur machisme ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 1686
Age : 56
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 23/12/2006

MessageSujet: Re: Gilberto Gil   Lun 18 Fév - 17:22

Non, je l'ai hélas raté quand il était sorti. Je ne vais plus trop au cinéma ces dernières années. J'essaierai de l'attraper à la médiathèque.
L'amour libre au Nordeste, c'est un sujet passionnant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shepp
Habitué
avatar

Nombre de messages : 182
Age : 43
Localisation : Zurich
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Gilberto Gil   Dim 16 Mar - 16:04

Je viens de découvrir "O Sol De Oslo" de Gilberto Gil :



Cet album est sorti en 1998 et des artistes comme Bugge Wesseltoft (pianiste de jazz norvégien) ou le percussionniste indien Trilok Gurtu y participent. Et c'est une sacrée réussite je trouve. Je ne savais pas que Gilberto Gil avait retrouvé un tel niveau récemment (bon cet album a quand même dix ans d'âge). Je retiendrai en priorité "Tatá Engenho Novo", "Xote", "Ai Baiano" ou "Oslodum". Est-ce qu'il y en a qui connaissent (et qui aiment) cet album ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gilberto Gil   Dim 16 Mar - 20:38

Oui j'ai du l'écouter il y a 3 ans, par contre j'ai bien peu de souvenirs malheureusement, globalement c'est pas mon préféré mais on trouvait quelques pistes très stimulantes.
Revenir en haut Aller en bas
charles
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3202
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Re: Gilberto Gil   Lun 17 Mar - 16:43

shepp a écrit:
Est-ce qu'il y en a qui connaissent (et qui aiment) cet album ?

Je le connais pas celui-ci. Le choix des musiciens est surprenant. C'est enregistré en Norvège ou c'est juste pour faire un jeu de mot avec le titre du CD ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gilberto Gil   Lun 17 Mar - 17:05

On doit pouvoir l'écouter ici je crois :
http://www.gilbertogil.com.br/sec_discografia_view.php?id=36
Revenir en haut Aller en bas
shepp
Habitué
avatar

Nombre de messages : 182
Age : 43
Localisation : Zurich
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Gilberto Gil   Lun 17 Mar - 20:10

charles a écrit:
shepp a écrit:
Est-ce qu'il y en a qui connaissent (et qui aiment) cet album ?

Je le connais pas celui-ci. Le choix des musiciens est surprenant. C'est enregistré en Norvège ou c'est juste pour faire un jeu de mot avec le titre du CD ?

Je viens de vérifier sur la pochette et il a vraiment été enregistré en Norvège (à quelques exceptions près, sûrement les morceaux où Wesseltoft ne figure pas).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robinson
Maître
avatar

Nombre de messages : 1112
Age : 57
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Gilberto Gil   Mar 1 Avr - 14:54

Tiens il sera en solo à la Cité de la Musique à Paris ce week-end :
http://www.cite-musique.fr/francais/spectacles/_database/S04806.htm
mais ça a l'air tout réservé.

[edit]
Déjà annoncé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/view_play_list?p=B5E76F6B94377FBB
charles
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3202
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Re: Gilberto Gil   Mar 1 Avr - 21:56

Quoi !!!???!! Gilberto Gil, seul avec sa guitare, sur le répertoire de son album Luminoso ( un chef-d'oeuvre, son meilleur disque de ces trente dernières années ) !! J'espère que les parisiens de ce forum ont déjà leur place. C'est vraiment une chance de le voir dans ces conditions.

Hélas pour moi c'est un peu loin. Cet été, il repasse bien par le Sud-Ouest de la France, mais c'est avec son groupe Banda Larga. Là j'ai déja donné deux fois, maintenant ça suffit...

P.S : Sa tournée solo Luminoso passe aussi par la Belgique et la Suisse. Avis aux amateurs.
http://www.gilbertogil.com.br/sec_agenda.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 1686
Age : 56
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 23/12/2006

MessageSujet: Re: Gilberto Gil   Mar 1 Avr - 22:48

A Barcelone le 12. Cela aurait pu faire l'objet d'un petit week-end sympa, mais je ne suis pas là ce week-end là normalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
javadd
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 2840
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: Gilberto Gil   Mer 2 Avr - 0:10

J'y vais et je raconte si vous êtes sages... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
javadd
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 2840
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: Gilberto Gil   Lun 7 Avr - 21:10

Donc hier, C'était Gilberto's day. Ambiance des grands jours chez javadd : fébrilité maximale d'autant plus que la copine qui m'accompagnait, tout en étant un amour de nana, a l'énorme défaut d'être toujours en retard. Il a donc fallu que je l'arrache à son ordinateur et à ses filles, des jumelles de 20 ans auxquelles elle donnait 25 000 recommandations avant de partir... Rolling Eyes

J'ai donc déployé une énergie extraordinaire mais nous étions à l'heure ! Et heureusement, vous allez voir.

Nous sommes à l'orchestre, au milieu. K (ma copine) s'énerve après une fille, devant nous, affublée d'une énorme queue de cheval hyper haute. La lumière commence à baisser mais excitation et colère dans la salle, les gens s'engueulent comme des fous. Les ouvreurs avaient permis à une cinquantaine de spectateurs de s'installer à des places vides qui étaient en réalité louées par des retardataires. Quand les retardataires sont arrivés, grosse empoignade... Bonjour l'organisation !

Dans cette semi pagaille, Gilberto arrive : dreaklocks dans le cou, chemise blanche, pantalon gris. Il est très élégant, petit et ultra-mince, Caetano est un gros pépère à côté....Smile Il dit bonjour, s'assoit, accorde sa guitare et démarre sur un samba que j'adore : "Máquina do ritmo", c'est la chanson qui ouvre Doces Barbaros pour ceux qui ont le DVD.
Il dit quelques mots sur l'horaire étrange du concert, boit un verre d'eau et attaque "Esotérica", j'ai toujours aimé cette chanson et je commence à avoir les larmes aux yeux : le son comme toujours dans cette salle est d'une limpidité absolue. Gilberto est un guitariste merveilleux et la voix un peu rauque au début s'installe peu à peu comme une présence très prenante avec de multiples facettes.

La troisième chanson, c'est "When I'm 64" des Beatles, une interprétation très bossa, Gilberto nous dit son bonheur de "chanter du Paul" en version brésilienne et même, ajoute t-il si je suis 65... Ensuite deux chansons extraites de Luminoso : Metafora et Super homem.
Après ces deux chansons, Gilberto explique qu'il avait conçu "Luminoso" et la tournée qui suivrait comme un guitare-voix solitaire mais qu'ayant expérimenté un concert en compagnie de son fils à San Francisco, il a décidé de faire le reste de la tournée avec son lui. Arrive donc sur scène Bem Gil qui sera la guitare solo pendant le reste du concert pour les sambas et deviendra percussionnistes (pandeiro et boîte à rythmes pour les reggae). Après l'arrivée du fiston, Gil nous fait une leçon de sambas et enchaîne un samba de Rio, un samba de Bahia, un samba break. Et moi, je pleure pendant toute cette série de sambas... Bonjour la honte ! Embarassed Rolling Eyes

Heureusement qu'il a arrêté assez vite... Au bout d'un moment, a commencé la série africaine avec une chanson en français : la Renaissance Africaine, Nightingale et puis les Bob Marley habituels : Tree little birds, "Não chores mais" (No woman, no cry). La salle commence à s'agiter sérieusement avec Maracatu atômico. Standing ovation pour la dernière chanson avant le rappel.

Gil revient avec une très belle chanson "Tempo rei" extraite de Luminoso et finit avec l'incontournable "Toda menina baiana".

Conclusion : un magnifique concert. Je ne m'attendais pas du tout à une telle émotion. J'avais l'impression que la musique brésilienne était là, sur la scène, c'est sans doute pour ça que j'ai pleuré. Je me suis presque forcée à prendre des places... Et bien, je suis plus que convaincue. Absolument, rien à voir avec Caetano mais c'est tout aussi fort dans un autre registre.

Cela dit, je me suis rendue compte qu'il était très populaire auprès des jeunes. J'ai raccompagné K chez elle et nous avons rejoint les jumelles qui étaient en compagnie de leur bande habituelle, tous ces jeunes gens connaissaient bien Gilberto et parmi eux, il y avait une fille furieuse de l'avoir loupé.
Donc vous savez ce qui vous reste à faire s'il vient dans votre région surtout tout seul avec sa guitare.
Désolée pour ce post trop long et sans image. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jabuticaba
Maître
avatar

Nombre de messages : 1253
Age : 55
Localisation : loire atlantique
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: Gilberto Gil   Lun 7 Avr - 21:34

Pas besoin d'images Javadd , c'est tellement bien raconté !

Superbe soirée , Gil à même repris Paulo .....

Et maintenant ..... Bethania !!!! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robinson
Maître
avatar

Nombre de messages : 1112
Age : 57
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Gilberto Gil   Lun 7 Avr - 22:57

Magnifiquement raconté... Comme si on y était.

(J'aurais peut-être dû y aller ... quoique... ayant seulement moyennement aimé les concerts de João Gilberto et de Rosa Passos...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/view_play_list?p=B5E76F6B94377FBB
charles
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3202
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Re: Gilberto Gil   Lun 7 Avr - 23:15

Magnifique Javadd. J'aurais vraiment aimé assister à ce concert.


Dernière édition par charles le Mar 8 Avr - 19:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 1686
Age : 56
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 23/12/2006

MessageSujet: Re: Gilberto Gil   Mar 8 Avr - 2:00

Que d'émotion dans ta chronique, Javadd. Que demander de plus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gilberto Gil   Mar 8 Avr - 10:55

Merci Javadd ! Wink

javadd a écrit:
Il est très élégant, petit et ultra-mince, Caetano est un gros pépère à côté....Smile
J'espère que tu ne me verras jamais en vrai Smile parce qu'à côté de Caetano, je suis littéralement obèse !! Lol
Revenir en haut Aller en bas
javadd
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 2840
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: Gilberto Gil   Mar 8 Avr - 12:15

kfigaro a écrit:
J'espère que tu ne me verras jamais en vrai Smile parce qu'à côté de Caetano, je suis littéralement obèse !! Lol

Qui te dit que j'aime les hommes maigres Kfigaro ? Rolling Eyes
Si je devais choisir au poids, j'opterais plutôt pour un trop gros plutôt qu'un trop maigre. Mais je n'ai jamais pesé aucun de mes amis jusqu'à maintenant... Alors si on se voit un jour, tu n'auras pas besoin de te mettre à la diète avant... Cool

Merci de vos mercis, chers amis...Wink C'était aussi pour vous dire que l'âme de la musique brésilienne, elle est sur scène. Alors pas d'hésitation, à chaque fois que vous en avez l'occasion, il faut y aller et tant pis si on est déçu de temps en temps.

Il n'y a pas de garantie et de service après-vente dans ce domaine. Mais c'est mille fois plus fort que les disques, croyez-moi. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gilberto Gil   Mar 8 Avr - 15:14

OK ! Wink tu me rassures... Gil est effectivement très élégant, stylé et classe (cf le premier topic de Dominique sur la page 1 du topic) mais c'est vrai qu'il est tout de même sacrement maigre, peut être même un peu trop (il me semble d'ailleurs qu'il est totalement végétarien, à vérifier)
Revenir en haut Aller en bas
maria bonita
Maître
avatar

Nombre de messages : 963
Date d'inscription : 22/01/2008

MessageSujet: Re: Gilberto Gil   Mar 8 Avr - 22:12

Je ne m'attendais pas du tout à une telle émotion
Je ne te dis pas le jour que tu verras un show au Brésil, ai, ai ai... apportez un drap dans le sac. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
javadd
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 2840
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: Gilberto Gil   Mar 8 Avr - 23:55

maria bonita a écrit:
Je ne m'attendais pas du tout à une telle émotion
Je ne te dis pas le jour que tu verras un show au Brésil, ai, ai ai... apportez un drap dans le sac. Sad

Je suis très convaincue de ça Maria mais je ne m'attendais pas à être autant touchée par Gilberto Gil. J'avais le drap pour Caetano et je penserais sûrement à le prendre pour Bethânia, mais je l'avais oublié pour Gilberto... Lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gilberto Gil   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gilberto Gil
Revenir en haut 
Page 5 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» (Brésil) Gilberto Gil en écoute gratuite !!
» Musiques Brésiliennes et Tropicália

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du Brésil :: Musiques du Brésil :: MPB-
Sauter vers: