AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Beatles, Lennon et McCartney

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
wuwei
Habitué
avatar

Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Les Beatles, Lennon et McCartney   Lun 20 Aoû - 0:19

Ok mais il est toujours approximatif de quoté une phrase sortie de son contexte général. c'est vrai tu donnes le lien Wink 2em extrait:
"Ce cd de reprises des Beatles s'éloigne beaucoup plus des morceaux originaux que tout ce que j'ai pu entendre jusqu'ici. J'ai d'ailleurs parfois eu du mal à reconnaître les chansons
On y trouve donc la fameuse reprise de Norwegian Wood, très réussie (avec un solo de batterie au début pour remplacer la cithare), et puis une version particulièrement savoureuse de Lady Madonna. Et tout ça sans voix. j'ai été surprise au début, mais finalement ça fonctionne très bien.
"

Des musiciens eux même:
"L’absence de concession musicale qui, à notre sens, caractéristique cet album, même si, par delà les libertés harmoniques ou de tempo que nous avons pu prendre avec les thèmes originaux, nous avons tenu à préservé la lisibilité de leur ligne mélodique."
C’est vraiment ça et magnifiquement fait Very Happy
La version de with a little help my friends m’a rappelé celle chantée par Joe Cocker à Woodstock, ça vous prend aux tripes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 1686
Age : 55
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 23/12/2006

MessageSujet: Re: Les Beatles, Lennon et McCartney   Lun 20 Aoû - 0:30

Et puis si tu lis le commentaire de Z, kfigaro, tu as un avis contraire d'un autre mordu de jazz...

Tu as raison sur le fond, mais fais gaffe à ne pas trop généraliser.

Tiens, ça me fait penser à un commentaire d'un membre de Fake For Real alors que nous discutions de jazz :

Citation :
de toute façon, et ne nous le cachons pas, les amateurs de jazz sont bien souvent de vilains snobs

Mais tu sais, cette croyance dans le fait que la musique que nous écoutons est la meilleure, on la retrouve parfois ici aussi... Elle est peut-être aussi tout simplement naturelle.

Et si tu savais le dédain que je ressens souvent quand je parle de rap. "Comment toi ? Tu écoutes ça ? Mais c'est pas de la musique ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bres philippe
Habitué


Nombre de messages : 252
Age : 83
Localisation : 64290 lasseube
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: Les Beatles, Lennon et McCartney   Lun 20 Aoû - 1:03

kfigaro a écrit:
On retombe dans ce fameux concept de légitimité culturelle (hé oui Christian ! impossible d'y échapper Wink) dont on avait parlé ici :

http://bossa-nova.forumactif.com/viewtopic.forum?t=802

à savoir la césure souvent très nette entre tenants d'une culture hautement légitime (le jazz, musique longtemps illégitime mais ayant été "anobli" au début des années 50...) et ceux privilégiant les musiques moyennement légitimes (le rock... en attente de légitimité) ou peu légitimes (la variété).

Il est clair que pour un amateur de jazz, placant ce genre au plus haut (sur le plan du discours, de la complexité harmonique, l'extrême difficulté qu'exige le suivi mélodique des solis...), les ritournelles des Beatles paraissent dérisoires.


Bref, cette sacro-sainte hiérarchie un peu rigide entre d'une part les musiques "savantes" (musique classique et maintenant jazz) et les musiques "populaires" (tout le reste) me semble plus que jamais menacée, surtout que l'élite la plus intransigeante vis à vis de cette "séparation" se marginalise de plus en plus (je lis justement une enquête datant de 2000 sur les préférences culturelles des étudiants et ça corrobore tout à fait ce que je dis...)
pas d'accord !
qu'est ce que vous allez chercher !
Je n'aime pas les Beatles, je n'ai pas dit que je n'aimaispas le rock et de nombreux airs de rock ou de pop
Ce n'est pas pcq j'ai une réaction épidermique aux Beatles comme à la reine d'Angleterre , comme à pas mal de chose britanniques ( ces anes ont laissé couler leur industrie moto ) que je n'aime pas certaines choses du rock, de la valse musette, de la variété, de, de..... On peut aimer le jazz et pas mal de choses autour. Le jazz est fait de pas mal d'air de variété. On peut improviser sur n'importe quoi. Donc il n'y a méme pas du jazz musique sérieuse et de la variété plus légére. Il n'y a que de la musique qui plait ou qui plait pas. Je joue un peu de tout, et ne crache pas sur du rock , du pop, du basque, du brésil, de la populaire samba, pourvu que j'y trouve un peu. de gueule et un peu de gniak si possible, Sinon on lui en colle. Plaisir ou pas à jouer un air d'ou qu'il vienne
Mais je n'ai jamais blairé les Beatles, Johny, Elvis. je ne dis pas que j'ai raison, c'est juste un constat
Et il y a de la musique de jazz très simple. je ne vois pas en quoi cela serait élitiste; Tous les musiciens actuels sont capables d'improviser sur n'importe quel air de variété pour peu qu'on l'on en laisse la possibilté. Alors sur un morceau de chant de variété de 3 mn 30 s deviendrait soudain un truc de jazz pcq le guitariste va balancer 16 mesures d'impro ? pas de barriére, pas de mise en boite. Tout se ressemble, deteint l'un sur l'autre ;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cristobal
Maître
avatar

Nombre de messages : 903
Localisation : La isla bonita
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Les Beatles, Lennon et McCartney   Lun 20 Aoû - 2:49

kfigaro a écrit:

Lennon admirait les expérimentations d'un Stockhausen (sa femme Yoko Ono a longtemps fait des chansons très avant-gardistes
Très avant-gardistes, tu parles... De la merde sur tranche, oui. Des couinements d'ornithorynque castré sans anesthésie. Evil or Very Mad

En plus, cette salope a foutu la zizanie au sein des Beatles, qui sans elle seraient peut-être encore ensemble Shocked Et John Lennon serait peut-être encore vivant... Question

Philippe Bres, si tu n'aimes pas les Beatles, c'est parce que tu es un vieillard cacochyme, copocléphile, cyclothymique, et peut-être même cytoplasmique. D'ailleurs j'te cause plus, na... mrred
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cristobal
Maître
avatar

Nombre de messages : 903
Localisation : La isla bonita
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Les Beatles, Lennon et McCartney   Lun 20 Aoû - 3:07

D'ailleurs, vous savez ce que je leur dis à ceux qui n'aiment pas les Beatles?

Accapareurs, Amphitryon, Anacoluthe, Analphabète, Animal, Anthropophage, Anthropopitèque, Apache, Arlequin, Astronaute d’eau douce, Autocrates, Autodidactes, Aztèques, Bachi-Bouzouks, Bande de brutes, Bande de jeunes effrontés, Bande de Ku-Klux-Klans, Bande de rats, Bande de voleurs, Bande d’ectoplasmes de tonnerre de Brest, Bande d’emplâtres,Bandes de canaques, Bandes de sauvages, Bandes de zapotèques, Bandit, Barbares, Bayadère de carnaval,Boit-sans-soif, Bougre d’amiral de bateau-lavoir, Bougre de crème d’emplâtre à la graisse de hérisson, Bougre de mouchard, Bougre de petit cornichon, Bougre de sauvage d’aérolithe de tonnerre de Brest, Bougre d’extrait de cornichon, Bougre d’extrait d’hydrocarbure, Bougre d’olibrius, Bougres de canaques, Bougres de faux jetons à la sauce tartare, Bougres de jets d’eau ambulants, Bougres de malappris, Bougres de marchands de guano, Bougres de méchants Blancs, Bougres de phénomènes, Bougres de zouaves, Bougres de zouaves d’anthropopitèques, Bougres d’ectoplasmes à roulettes, Bougres d’extrait de crétins des Alpes, Bougres d’ostrogoths, Brigand, Brontosaures, Brute, Bulldozer à réaction, Buveurs d’eau minérale, Cachalot, Calamité, Canaille, Canaque, Cannibale, Cannibale emplumé, Casse-pieds, Catachrèses, Cataclysme, Cataplasme, Catastrophe, Cercopithèque, Chauffards, Chenapans, Choléra, Cloportes, Clowns, Coléoptères, Coloquintes, Concentré de moule à gaufres, Coquins, Cornemuses, Cornichon, Cornichons de zouaves de tonnerre de Brest, Cornichons Diplômés, Corsaire, Coup de Jarnac, Crème d’emplâtre à la graisse de hérisson, Crétin de l’Himalaya, Crétin des Alpes, Crétin des Balkans, Cyanure, Cyclone, Cyclotron, Cyrano à 4 pattes, Démon, Diablesse, Diplodocus, Doryphores, Dynamiteur, Écornifleurs, Écraseur, Ectoplasmes, Égoïstes, Emplâtres, Énergumène, Épave, Esclavagiste, Escogriffe, Escrocs, Espèce d’anacoluthe, Espèce d’analphabète complet, Espèce d’analphabète diplômé, Espèce d’anthropopitèque, Espèce d’apprenti dictateur à la noix de coco, Espèce de bachi-bouzouks, Espèce de Bibendum, Espèce de Boit-sans-soif, Espèce de canaques, Espèce de cannibale, Espèce de catachrèse, Espèce de chauffard, Espèce de chouette mal empaillée, Espèce de cigare volant, Espèce de cloporte, Espèce de cornichon, Espèce de coupe-jarret, Espèce de cow-boy de la route, Espèce de cro-magnon, Espèce de faux jeton, Espèce de grand escogriffe, Espèce de logarithme, Espèce de loup-garou à la graisse de renoncule de mille tonnerres de Brest, Espèce de marchand de guano, Espèce de mitrailleur à bavette, Espèce de petit analphabète, Espèce de petite tigresse, Espèce de phénomène, Espèce de porc-épic mal embouché, Espèce de projectile guidé, Espèce de satané bazar de …, Espèce de trafiquant de chair humaine, Espèce de vieille marmotte, Espèce de vieille perruche bavarde, Espèce d’ectoplasme, Espèce d’équilibriste, Espèce d’iconoclaste, Espèce d’olibrius, Espèce d’ours mal léché, Espèces d’anacoluthes, Espèces de babouins, Espèces de Bachi-bouzouks, Espèces de Bachi-Bouzouks de tonnerre de Brest, Espèces de Bachi-Bouzouks des Carpates, Espèces de coloquintes à la graisse de hérisson, Espèces de khroumirs, Espèces de macaques, Espèces de mérinos, Espèces de mérinos mal peignés, Espèces de patagons de zoulous, Espèces de sombres brutes, Espèces de têtes de mules, Espèces de Vercingétorix de carnaval, Espèces d’ectoplasmes, Espèces d’emplâtres, Espèces d’imitations de chameaux, Extrait d’emplâtre, Fichues sales bêtes, Fieffé menteur, Fielleux, Filous, Flibustier, Flibustier de carnaval, Folle, Forban, Fourbe, Fourbi de truc, Frères de la côte froussards, Gaillards, Galopin, Gangsters, Gardes-côtes à la mie de pain, Gargarismes, Garnements, Gibier de potence, Graine de chenapan, Graine de vaurien, Grand escogriffe, Grands lâches, Gredins, Grenouilles, Gros pleins-de-soupe, Grotesque polichinelle, Gyroscope, Hérétique, Hors la loi, Hurluberlu, Hydrocarbure, Iconoclastes, Incas de carnaval, Invasion barbare, Invertébré, Ivrogne, Jeune chenapan, Jeune impertinent, Jocrisse, Judas, Jus de réglisse, Lâches, Lascars, Lépidoptères, Lisette, Macaques, Macrocéphale, Malappris, Malheureuse, Malotru, Mamelouk, Manoeuvre à la graisse de hérisson, Maquignon, Maraud, Marchands de tapis, Marins d’eau douce, Maudite bête, Mégacycle, Mégalomane, Mercantis, Mercenaires, Mille millions de mille sabords, Mille sabords, Mille tonnerres, Misérable, Misérable ectoplasme, Misérable iconoclaste, Misérables, Mitrailleur à bavette, Monstre, Moujiks, Moules à gaufres, Mufles, Mussolini de carnaval, Naufrageur, Négriers Noix de coco, Nyctalopes, Olibrius, Ophicléides, Ornithorynque, Oryctérope, Ostrogoth, Pacte-à-quatre, Paltoquet, Pantoufles, Papou des Carpathes, Papous, Paranoïaque, Parasites, Patagons, Patapoufs, Patate, Peaux rouges, Péronnelle, Perroquet bavard, Petit choléra, Phlébotomes, Phylloxera, Pignoufs, Pirate, Pirate d’eau douce, Pirate du ciel, Pleurnichards, Polygraphes, Poussières, Profiteurs, Protozoaires, Pyromane, Pyrophores, Rabat-joie, Rapace, Rats, Ravachol, Renégat, Rhizopodes, Rocambole, Sacripant, Sajous, Sale menteur, Sales bêtes, Saltimbanques, Sapajous, Satrape, Sauvages, Scélérats, Schizophrène, Scolopendre, Scorpion, Sémaphore, Serpent, Sinapisme, Sinistre farceur, Sombre oryctérope, Soulographe, Souris neurasthéniques, Sous-produit d’ectoplasme, Tas de sauvages, Tchouck-tchouck-nougat, Technocrate, Terroristes, Têtes de lard, Tonnerre de Brest, Topinambours, Tortionnaires, Traine-potence, Traîtres, Tricheur, Troglodytes, Trompe-la-mort, Va-nu-pieds, Vampire, Vandale, Végétariens, Vermicelles, Vermine, Vers de terre, Vieux farceur, Vingt mille sabords, Vipère, Visigoths, Vivisectionnistes, Volatiles de malheur, Voleur d’enfants, Zapotèques, Zèbre, Zigomars, Zouave, Zouave interplanétaire, Zoulous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Beatles, Lennon et McCartney   Lun 20 Aoû - 10:20

bres philippe a écrit:
pas d'accord !
qu'est ce que vous allez chercher ! [...]

Et il y a de la musique de jazz très simple. je ne vois pas en quoi cela serait élitiste
OK, d'accord Philippe, c'est juste que j'ai rencontré tellement d'amateurs de jazz très élitistes (et pas qu'un peu...) que maintenant j'ai tendance à me méfier mais merci en tout cas pour toutes tes précisions... Wink
Revenir en haut Aller en bas
bres philippe
Habitué


Nombre de messages : 252
Age : 83
Localisation : 64290 lasseube
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: Les Beatles, Lennon et McCartney   Lun 20 Aoû - 12:24

kfigaro a écrit:
bres philippe a écrit:
pas d'accord !
qu'est ce que vous allez chercher ! [...]

Et il y a de la musique de jazz très simple. je ne vois pas en quoi cela serait élitiste
OK, d'accord Philippe, c'est juste que j'ai rencontré tellement d'amateurs de jazz très élitistes (et pas qu'un peu...) que maintenant j'ai tendance à me méfier mais merci en tout cas pour toutes tes précisions... Wink
ah ben moi je croyais te facher Very Happy
tu sais je crois que les premiers airs qui m'ont accroché , années 50, sont assez bizarroides et de genre divers:
la valse chinoise ( accordéon bien enlevé ), delicado, tico tico, brasileirinho de Azevedo ( brésil ), entre autre, autumn leaves...puis fan d'Aznavour à l'epoque ou tout le monde le rejettait pour son manque de voix, justement pourquoi je l'aimais bien ( et son swing ). Ca m'a passé avec sa célébrité. Le jazz avec le contact de musiciens à l'armée et la haine des ' Rock around the clock" Bill haley car cette pantomine passait devant tout le reste. A 35 - 40 balais: Jobim, à la flute traversiére et une bon dieu de cassette de super sambas que mon fils de 12 -13 ans écoutait enfermé dans sa piaule en vacances toute la sainte journée. Plus les sonates de bach, haendel etc pour bosser la flute
Il me reste une tendance naturelle à swinguer en 4/4 les amants de st jean et à faire gaffe en formation classique à ne pas rejouer ternaire. Du Clapton , UB40, Pink Floyd, Rolling Stone, du blues maintenant, avec des groupes ou je fais figure d'ancétre et ou les gars ont parfois des choix étonnants, avec des trucs de variéte bizarres qui finissent par donner quand tout le monde roule fort
on avait un joueur de flute de la vallée d'Aspe ( genre à 2 trous) qui attaquait ses ritournelles répétitives de musique traditionnelle sur les 3 -4 notes possibles à son instrument, aprés quoi on partait tous en swing-bluezzy, bien gras, en impro. Pas de probléme pour les idées car ces ritournelles sont en général en mineur . la tronche du flutiste la premiére fois !
Une des seules musiques qui me reste en travers : les valses viennoises
Sans doute pour ce que ça me représente, à tort ou à raison: la bourgeoisie et plus, les fastes, le fric, le tape à l'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Beatles, Lennon et McCartney   Lun 20 Aoû - 12:51

bres philippe a écrit:
ah ben moi je croyais te facher Very Happy
non pas du tout, je comprends tout à fait qu'on ne puisse pas aimer les Beatles, mais comme je te l'ai dit, j'ai rencontré pleins de gros amateurs de jazz qui avaient bien souvent un ton un peu pincé dès qu'il s'agissait de juger une musique plus "populaire" et moins "savante" avec soit une certaine condescendance, soit un jugement cassant et net du genre "on ne mélange pas les torchons et les serviettes", c'est ce type de "légitimisme" un peu borné que j'ai beaucoup de mal à supporter, mais c'est valable dans tous les domaines, pas seulement dans le jazz. Mais le pire c'est que quand j'explique tout ça, certains peuvent me reprocher de l'intolérance alors que je ne fais que dénoncer une autre forme d'intolérance nettement plus pernicieuse car relevant du "bon goût dominant" donc "reconnu" (même si elle reste minoritaire).

Je te donnerais des exemples précis si tu veux (trouvés en général sur les forums mais aussi sur quelques blogs).

bres philippe a écrit:
puis fan d'Aznavour à l'epoque ou tout le monde le rejettait pour son manque de voix, justement pourquoi je l'aimais bien ( et son swing )
un autre membre du forum (Chet Baker) l'adore aussi... Wink tu n'es pas le seul...

bres philippe a écrit:
Une des seules musiques qui me reste en travers : les valses viennoises. Sans doute pour ce que ça me représente, à tort ou à raison: la bourgeoisie et plus, les fastes, le fric, le tape à l'oeil
j'ai un peu de mal aussi, et avec toute l'esthétique viennoise en général (même Mozart, j'ai beaucoup de difficultés...)
Revenir en haut Aller en bas
jabuticaba
Maître
avatar

Nombre de messages : 1253
Age : 54
Localisation : loire atlantique
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: Les Beatles, Lennon et McCartney   Lun 20 Aoû - 23:53

Je ne pense pas qu'un groupe avec McCartney,Lennon et Harrison,aurait été sans intérèt dans les années 70.Les Stones ont bien survécu,les Who aussi.
Yoko bien sur n'est pas la seule raison de la rupture,George aussi ne l'oublions pas avait grand besoin de s'exprimer en solo,et n'avait plus la motivation.Les raisons sont multiples,tu les connais.
Mais Yoko est l'une des principales,ta photo de couple est très jolie,mais je préfère celle du couple Lennon-McCartney.C'est celui qui m'a fait réver.
John et Yoko se sont beaucoup investi pour la paix dans le monde,rendons leur Hommage,mais les expérimentations d'avant garde de Yoko,ce n'est pas ça qui a contribué à la légende du plus grand groupe de l'histoire de la Rockmusic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bres philippe
Habitué


Nombre de messages : 252
Age : 83
Localisation : 64290 lasseube
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: Les Beatles, Lennon et McCartney   Mar 21 Aoû - 0:06

Cristobal a écrit:
kfigaro a écrit:

Lennon admirait les expérimentations d'un Stockhausen (sa femme Yoko Ono a longtemps fait des chansons très avant-gardistes
Très avant-gardistes, tu parles... De la merde sur tranche, oui. Des couinements d'ornithorynque castré sans anesthésie. Evil or Very Mad

En plus, cette salope a foutu la zizanie au sein des Beatles, qui sans elle seraient peut-être encore ensemble Shocked Et John Lennon serait peut-être encore vivant... Question

Philippe Bres, si tu n'aimes pas les Beatles, c'est parce que tu es un vieillard cacochyme, copocléphile, cyclothymique, et peut-être même cytoplasmique. D'ailleurs j'te cause plus, na... mrred
Eh dis donc c'est pas d'aujourd'hui les Beatles . Je n'étais pas encore le vieillard cacochyme... mais à l'époque je preférais quand même Antonio C Jobim Lol
C'est pas grave bons Beatles, pas bons Beatles je m'en fiche un peu. Ils n'ont pas donné dans la samba Alors je ne les trouve que rarement sur mon chemin. Sauf quand un chef d'harmonie s'imagine jouer du moderne en mettant au programme " Yellow submarine" p ex
Je n'y joue plus dans cette harmonie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OSS 1970
Habitué
avatar

Nombre de messages : 247
Age : 56
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Les Beatles, Lennon et McCartney   Mar 21 Aoû - 0:10

jabuticaba a écrit:
Les Stones ont bien survécu

Ils ont fait que se répéter par la suite Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ctifanblog.blogspot.com/
bres philippe
Habitué


Nombre de messages : 252
Age : 83
Localisation : 64290 lasseube
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: Les Beatles, Lennon et McCartney   Mar 21 Aoû - 0:13

jabuticaba a écrit:
Je ne pense pas qu'un groupe avec McCartney,Lennon et Harrison,aurait été sans intérèt dans les années 70.Les Stones ont bien survécu,les Who aussi.
de Yoko,ce n'est pas ça qui a contribué à la légende du plus grand groupe de l'histoire de la Rockmusic.

foin des Beatles, tu connais le morceau "Jabuticaba" de Jo Anger Weller ? page 157 " clés pour l'harmonie"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zarmo
Maître
avatar

Nombre de messages : 928
Localisation : au soleil
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: Re: Les Beatles, Lennon et McCartney   Jeu 23 Aoû - 9:09

Une curiosité.. ça sonne comme du Mcartney.. meme son, meme voix, meme style mélodique.. ...

ça pourrait etre du Beatles. (a tel point qu' on a pu croire que ça en était...) mais ça n ' en est pas bien sur..



et c ' est bien entendu introuvable .. ou alors a un prix prohibitif


Sinon, Rita Lee en reprise des Beatles.. oui ..mais a mon gout ,que dans les tempo lents.. (les tempi meme..)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OSS 1970
Habitué
avatar

Nombre de messages : 247
Age : 56
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Les Beatles, Lennon et McCartney   Jeu 8 Nov - 20:09



J'ai trouvé cet album dimanche aux puces. C'est le premier Paul Mc Cartney en solo avant les Wings. A la premiére écoute il sonne un peu artisanal (Paul joue de tous les instruments) mais la pochette est bien sympa et j'aimerai bien en savoir un peu plus sur cet album intitulé au verso McCartney.
Existe t-il un site de fan, un blog consacré à ce bassiste ? Dernierement un journaliste du nouvel obs disait qu'on a sous estimé sa deuxieme carriere avec les wings. Peso je le découvre 20 ans plus tard avec beaucoup de plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ctifanblog.blogspot.com/
OSS 1970
Habitué
avatar

Nombre de messages : 247
Age : 56
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Les Beatles, Lennon et McCartney   Jeu 8 Nov - 20:39

J'ai trouvé ce commentaire:

Sachant la fin des Beatles imminente, et désireux de continuer à travailler, en décembre 1969, Paul commence à enregistrer en secret un album solo, les sessions ayant lieu sous un pseudonyme à Abbey Road, mais aussi de manière plus rudimentaire chez les McCartney, dans leur maison de Cavendish Avenue à Londres. Paul joue de tous les instruments, Linda rajoutant quelques harmonies vocales.

Le résultat est un album sans prétention et d'une étonnante fraîcheur, dont le côté artisanal constitue l'un des attraits. McCartney montre une fois de plus son aisance dans tous les styles, de la ballade acoustique Junk (composée en Inde en 1968) à des morceaux quasi-expérimentaux comme Kreen-Akrore, où une batterie entêtante et hypnotique se mêle à de lourdes respirations. Les morceaux les plus populaires de l'album sont Maybe I'm Amazed et Every Night, que Paul reprendra encore en concert 20 ans plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ctifanblog.blogspot.com/
javadd
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 2840
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: Les Beatles, Lennon et McCartney   Jeu 8 Nov - 20:39

C'est un album fait tout de suite après la séparation des Beatles. Une version de Teddy Boy a été enregistré avec les Beatles et devait figurer dans Let it be.

J'aime beaucoup cet album même son aspect "artisanal" comme tu dis est intéressant. Paul n'avait pas perdu la Beatles touch. Par exemple, "May be amazed" est une grande chanson tout à fait à la hauteur de Let it be. J'aime également énormément "That would be something" et "Every night."

Pour moi, c'est tout simplement un des deux ou trois grands albums de Paul hors Beatles. "Ram" est génial aussi.

Je ne suis pas trop fan des Wings en revanche. Mais, tu n'es pas d'accord avec moi, n'est-ce-pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charles
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3202
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Re: Les Beatles, Lennon et McCartney   Jeu 8 Nov - 21:17

OSS 1970 a écrit:
Existe t-il un site de fan, un blog consacré à ce bassiste ?

"ce bassiste", pour qualifier Paul McCartney, ça me fait bizarre. Paulo c'est bien plus qu'un bassiste !! Wink . Mais en même temps, tu n'as pas tout à fait tort. Paulo, c'est Le Bassiste. Rarement on aura entendu des lignes de basses aussi inspirées dans la Pop. Je ne vois guère que le bassiste des Attractions ( groupe qui accompagnait Elvis Costello à ses débuts ) pour lui arriver à la cheville.

Sinon, l'album que tu as acheté contient de vrais perles. Every Night et Maybe I'm Amazed sont mes préférés aussi. Mais j'aime bien les petits délires genre Man we was lonely ou la mélancolie de Junk. Et la pochette est sublime. Sans son nom sur la pochette .

Sinon, très jolie malle sur la photo. C'est là que tu ranges tout tes vinyles ? ( moi je mets le "e" à vinyle Wink ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OSS 1970
Habitué
avatar

Nombre de messages : 247
Age : 56
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Les Beatles, Lennon et McCartney   Jeu 8 Nov - 21:18

javadd a écrit:


Pour moi, c'est tout simplement un des deux ou trois grands albums de Paul hors Beatles. "Ram" est génial aussi.


Oui je crois que pour 50 centimes j'ai déniché une perle dimanche aux puces Very Happy .Je viens de lire pas mal de commentaires élogieux sur un forum consacré à Mac.. Ram je le connais pas. J'ai du l'écouter d'une oreille distraite y'a 25 ans mais à l'époque, fan de jazz, je le sousestimais . Les Wings j'aime beaucoup mais je connais pas tout. Enfin je me souviens pas de tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ctifanblog.blogspot.com/
jabuticaba
Maître
avatar

Nombre de messages : 1253
Age : 54
Localisation : loire atlantique
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: Les Beatles, Lennon et McCartney   Jeu 8 Nov - 22:22

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zarmo
Maître
avatar

Nombre de messages : 928
Localisation : au soleil
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: Re: Les Beatles, Lennon et McCartney   Jeu 8 Nov - 22:43

Superbe pochette .. photos de Linda mc cartney.. avec le bébé dans le manteau au verso.. le disque bricolé à la maison..j'étais completement sous le charme à l' époque.

Mais aujourd hui difficile pour moi d' écouter un disque des Wings ou de Paulo en entier ..meme si chacun contient de véritables perles ..comme "Maybe i'm amazed" ou "junk"dans celui ci..

A noter dans la bande annonce superbe de "ma femme est une actrice " une extraordinaire reprise de ce joli "Junk" par Brad Mehldau

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OSS 1970
Habitué
avatar

Nombre de messages : 247
Age : 56
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Les Beatles, Lennon et McCartney   Jeu 8 Nov - 22:47

charles a écrit:


"ce bassiste", pour qualifier Paul McCartney, ça me fait bizarre.

C'est à dire qu'ado j'ai beaucoup écouté les voix des Beatles et je me rends compte à 46 ans et une meilleure chaine hifi que c'est aussi un super bassiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ctifanblog.blogspot.com/
javadd
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 2840
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: Les Beatles, Lennon et McCartney   Ven 9 Nov - 13:32

C'est qui ce mec à la fin ? Un concert de basse à l'Olympia ! Wink

:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OSS 1970
Habitué
avatar

Nombre de messages : 247
Age : 56
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Les Beatles, Lennon et McCartney   Ven 9 Nov - 17:32

May be amazed, super cette chanson, du grand Mc Cartney.
De quoi parle cette chanson, d'amour mais quoi encore ?

Pour l'heure mon titre préféré c'est Singalong junk. Cette mélodie au piano est vraiment trés belle. C'est fou le génie mélodique de ce type. En plus il joue au piano, il s'accompagne à la batterie. Pas étonnant que les fans place cet album solo en tete.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ctifanblog.blogspot.com/
javadd
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 2840
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: Les Beatles, Lennon et McCartney   Ven 9 Nov - 19:01

Pour May be amazed, c'est juste un type qui s'étonne d'être aussi amoureux et d'être autant aimé. Ça lui fait même un peu peur : "May be I'm afraid the way I love you, May be I amazed the way I really need you."

C'est hyper simple mais touchant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OSS 1970
Habitué
avatar

Nombre de messages : 247
Age : 56
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Les Beatles, Lennon et McCartney   Ven 9 Nov - 19:24

javadd a écrit:
Pour May be amazed, c'est juste un type qui s'étonne d'être aussi amoureux et d'être autant aimé. Ça lui fait même un peu peur : "May be I'm afraid the way I love you, May be I amazed the way I really need you."

C'est hyper simple mais touchant.

C' est de Linda dont il est question dans cette chanson ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ctifanblog.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Beatles, Lennon et McCartney   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Beatles, Lennon et McCartney
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lennon ou McCartney ?
» Lennon et McCartney - A Toot And A Snore
» Lennon Remembers : l’interview inédite
» Les Beatles pardonnés par le Vatican
» Françoise and Paul McCartney

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du Brésil :: Autres sujets :: Autres sujets-
Sauter vers: