AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dilma Rousseff , première femme présidente du Brésil.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 57
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Dilma Rousseff , première femme présidente du Brésil.   Lun 4 Oct - 0:46


Dilma e Lula

Près de 136 millions de Brésiliens
étaient appelés à voter aujourd'hui
pour élire leur nouveau Président.


A cette heure-ci, je crois que c'est fait
et avec 53% des suffrages est élue
dès le premier tour Dilma Rousseff
la première femme présidente du Brésil.


Dilma Rousseff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zanzibar
Maître


Nombre de messages : 876
Age : 61
Localisation : Montreuil sur Gliese
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Dilma Rousseff , première femme présidente du Brésil.   Lun 4 Oct - 1:27

Il me semble qu'il faille être beaucoup plus prudent. Mon ami qui suit les résultats comme opposant à Dilma, me dit qu'il ne faut pas mélanger intentions de vote et résultats.
Alors qu'il n'y a plus de la moitié des votes dépouillés elle ne serait créditée que de 43 %. Ceci serait stable depuis les premiers chiffres dont il a pris connaissance qui a 11% des votes dépouillés lui donnait 42%.
Je lui ai posé la question de savoir si les résultats ne concernaient pas les Etats qui lui étaient opposés. Suivant ses sources il me dit que non.
Pour 63, 25% des votants dépouillés son résultat passerait à 44%.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 57
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Dilma Rousseff , première femme présidente du Brésil.   Lun 4 Oct - 8:00

Tu as raison Zanzibar,
et la prudence en effet
nous vaudra d'attendre
le dimanche 31 octobre
pour que mon annonce
devienne peut-être vraie!
Neutral

Dilma a remporté le premier tour
avec 46,9 % des voix,
et devra donc se représenter
face à José Serra
qui a recueilli 32,6%.

C'est Marina Silva
la candidate écologiste
ancienne ministre de Lula
qui avec un score historique de 19,5%
détient la clé du 2e tour.
mrgreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zanzibar
Maître


Nombre de messages : 876
Age : 61
Localisation : Montreuil sur Gliese
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Dilma Rousseff , première femme présidente du Brésil.   Lun 4 Oct - 17:10

Comme je regardais ce midi les "informations" de TV "Record" je voulais en profiter pour être de très mauvaise foi et faire preuve d'arrogance pour exprimer un certain mépris vis à vis de ce que j'ai vu.

Mais quel est ce Brésil que l'on nous présente ?

Alors que l'on cherche depuis des dizaines d'années à nous vendre un Brésil mélange harmonieux entre ses différentes composantes,on ne voit qu'une sucession de journalistes extrêmement professionnelles ( ceci n'est pas à en douter) mais qui sont à 95 % des descendantes d'européennes.
Un autre fait mais que l'on retrouve en France, le journalisme est un métier qui se rapproche de plus en plus du métier de mannequin. Mesdames, heureusement que la chirurgie esthétique est efficace dans votre pays si vous souhaitez faire une longue carrière sur cette chaine.
Messieurs, rassurez vous, si vous êtes blancs, votre carrière pourra être plus longue.
Maintenant, qu'attend-on du journal télévisé le lendemain d'élections qui est censé informer les électeurs sur leurs choix ?
Et bien après quelques images qui nous montrent les résultats et la façon dont les principaux candidats ont effectué leur devoir electoral, c'est de connaitre les principaux faits divers intervenus dans le pays.
Donc rassurez vous ou inquiétez vous pendant ce week end il y a eu des meurtres, des affaires de drogue, et un bus que l'on a fait brûler suite à un drame de la circulation. Par chance grâce à un téléphone portable on peut vous faire partagie l'incendie du bus comme si vous y étiez.
Et puis puisque la météo est un sujet qui nous passionne sur Terre, on se rend dans le sud du pays où une journaliste en tenue d'hiver habillée avec un très bon goût nous informe sans doute des répercutions des changements climatiques sur un lieu dont j'ai oublié le nom.
Bon 10 à 15 minutes sont déjà passées et il est temps de passer aux choses sérieuses et de connaitre les dernières "Publicidade".
Au Portugal, on a de la chance : nous avons un programme spécial et je connais parfaitement maintenant les meilleurs produits de dépilation féminine, je sais comment retrouver mon corps quand j'étais dans une vie antérieure Miss Monde, changer ma coiffure grâce à un élastique miracle (Zizicoms avec lequel si j'en prends trois il y en a un de gratuit), profiter du meilleur déménageur pour tout faire venir en Europe ( les cartons sont gratuits), et connaitre le nom du meilleur supermarché en produits brésiliens du Portugal.
Bon deuxième partie. Ne désoriontons pas trop vite nos charmants spectateurs et présentons leur un dernier fait divers avant de les ennuyer avec les élections. Et oui voter c'est l'Enfer puisque c'est obligatoire.
Passons rapidement sur Dilma, attardons nous sur notre sympathique José Serra qui si je ne connaissais pas les résultats définitifs, vu sa joie, me semblerait avoir recueilli au moins 60% des votes.
C'est peut être vrai si on valorise l'électeur brésilien en fonction de son patrimoine et versons une larme sincère sur les paroles émouvantes de Marina. C'est marrant avant cette journée, elle n'apparassait presque jamais sur cette chaine.
Maintenant puisque l'on sait qu'elle n'a appelé pour le moment à voter pour aucun des deux candidats qualifiés pour le deuxième tour, interrogeons nous sur sa compatibilité avec monsieur Serra qui a salué avec tant d'admiration et de respect son excellent résultat.

Mais au fait, amis brésiliens, la démocratie est-elle un bon système electoral. ? Donc profitons en pour connaitre combien elle vous coûte en fonction des traitements perçus par chacun des élus. Bon ça va, on a pas comptabilisé ce qu'ils vont détourner en plus.

Mais tout ceci est ennuyeux je le concède. il faut relançer mon attention. Et rien de tel que de nous montrer quels sont les candidats les plus folkloriques. Donc un reportage de 5 minutes sur celui qui aurait dû être le digne sucesseur de Lula, je veux parler de l'incontournable clown "Tiririca"

http://www.youtube.com/watch?v=HK4p35wYgXI


Me voici rassuré, Coluche a un sucesseur. Et puis comme d'habitude retrouvez les candidates qui vendent leurs charmes, et des échantillons de toute l'imagination brésilienne. Me restera la question fondamentale posée à un ou une candidate travesti. Etes vous un Homme ou une femme ?
Je comprends que cette interrogation , nous permet de nous intéresser aux prévisions météorologiques de l'ensemble du pays.
Après j'avoue que bien formaté par ce que je venais de voir, je me suis un peu ennuyé quand on a fait le tour des votes dans les différents états du pays, où perdu entre les sigles je n'avais aucun repère stable pour savoir qui allait devenir député, sénateur, gouverneur.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
javadd
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 2840
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: Dilma Rousseff , première femme présidente du Brésil.   Lun 4 Oct - 17:36

Depuis toujours j'ai renoncé à regarder les infos à la télé pour m'informer. Je fais un savant mélange à base de journaux (papiers), sites d'info et de plusieurs radios ; France Inter, France Culture, RFI et France Info, pour ne pas les nommer et ça me va très bien.
La télévision (comme certaines radios privées), c'est du spectaculaire pour scotcher les gogos sur leur écran en attendant la pub ou de la propagande pure. Mais franchement, ça n'est ni nouveau, ni propre à un pays malheureusement.

Pour revenir au Brésil, je suis contente que Dilma ne soit pas élue au 1er tour. Quelque soit sa valeur, (pas la moindre idée), je trouve qu'il est sain qu'un débat démocratique se poursuive et cela prouve aussi que le peuple brésilien est mature politiquement, il ne suit pas aveuglement les consignes de Lula malgré sa popularité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robinson
Maître
avatar

Nombre de messages : 1112
Age : 56
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Dilma Rousseff , première femme présidente du Brésil.   Jeu 7 Oct - 14:35

intermède musico-électoral : http://www.youtube.com/watch?v=B1ricsQJ_DY !
ceux qui comprennent le brésilien et le Brésil nous expliqueront....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/view_play_list?p=B5E76F6B94377FBB
zanzibar
Maître


Nombre de messages : 876
Age : 61
Localisation : Montreuil sur Gliese
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Dilma Rousseff , première femme présidente du Brésil.   Ven 8 Oct - 1:23

Voila, je viens de me faire expliquer ( rapidement) . A l'origine c'est son mari qui se présentait pour être député du district fédéral de Brasilia. Mais comme il a des gros problèmes de corruption, il ne peut pas se faire élire. il a "gentiment" demandé à sa femme de se présenter à sa place pour que ça reste dans la famille .
Ce qui explique que cette vidéo contredit les propos de la candidate, en disant qu'elle ne va rien faire contre la corruption.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robinson
Maître
avatar

Nombre de messages : 1112
Age : 56
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Dilma Rousseff , première femme présidente du Brésil.   Ven 8 Oct - 10:41

et il ne s'agit pas de Dilma Rousseff, bien sûr, sur cette vidéo...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/view_play_list?p=B5E76F6B94377FBB
zanzibar
Maître


Nombre de messages : 876
Age : 61
Localisation : Montreuil sur Gliese
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Dilma Rousseff , première femme présidente du Brésil.   Ven 8 Oct - 13:39

Il s'agit de Weslian Roriz

Je ne peux résister à mettre le lien posté par des personnes qui ne lui sont pas favorables. Il faudra que je me fasse expliquer, mais pour ceux qui pensent que faire de la politique c'est permis à tout le monde, l'exception doit confirmer la règle.
A ce qu'il me semble, toutes ses fiches ont été écrites à l'avance et pas par elle. Le moment que je trouve le plus drôle ou le plus pathétique c'est à 4'30 quand le thême proposé est gestion publique.
Elle commence à lire un texte qui ne correspond pas à la question à l'étonnement de son adversaire et de la journaliste.
Et comme une élève un peu désorganisée elle cherche fébrilement si on lui a bien rédigé un texte à lire.

http://www.youtube.com/watch?v=PzEv0fCMbwk


Enfin si elle est élue, ne nous inquiétons pas son mari, saura gérer comme il le faut, dans les intérêts de son clan.

Par contre je voudrais revenir à l'histoire de ce clown, "Tiririca" pour lequel j'avais mis un lien. Je ne dirais rien sur sa crédibilité, mais il y a un fait. Candidat dans l'Etat de Sao Paulo, il est celui qui a reçu le plus de voix.
Sans doute qu'il ne siègera jamais, car je ne le savais pas il est analphabète, ce qui suivant la constitution ou le code électoral, je ne le sais pas, le rend inéligible.

Entre notre charmante candidate et ce clown débrouillard, je ne sais pourquoi mon coeur penche pourtant vers ce dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zanzibar
Maître


Nombre de messages : 876
Age : 61
Localisation : Montreuil sur Gliese
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Dilma Rousseff , première femme présidente du Brésil.   Ven 8 Oct - 14:07

Tiens, je viens même de trouver , un brésilien qui pose très bien la question à partir de nos deux candidats possibles.
Comme quoi la chanson et la musique, ne nous empêchent pas de nous intéresser aussi au futur démocratique de ce pays.

http://www.youtube.com/watch?v=ywZhqNJUpwc

Je ne sais pas quel sera le résultat final, mais pour le moment la candidate de substitution n'arrive qu'en seconde position avec le tiers des voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zanzibar
Maître


Nombre de messages : 876
Age : 61
Localisation : Montreuil sur Gliese
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Dilma Rousseff , première femme présidente du Brésil.   Mar 19 Oct - 0:01

Si Jean Ferrat , dans une chanson que j'aime assez peu, dit que la "Femme est l'avenir de l'homme", je grince des dents à propos de nos "charmantes" deux candidates dont une représente un parti écologiste dont je ne voudrais pas profiter des bienfaits.

Car pour moi vivre dans un pays respectueux de son environnement, signifie aussi respecter les personnes qui y résident et ceci sur tous les plans.
Donc que Marina, soit aimée par Caetano Veloso, c'est bien sympathique. Par contre que ses convictions religieuses ( évangéliste), fassent qu'elle soit farouchement opposée à l'avortement et à l'obtention des mêmes droits pour les personnes homosexuelles, ne me fait absolument pas sourire.
Sans oublier son désir qu'elle négociera peut être avec la ou le futur président que l'évolution de l'Homme suivant la théorie de Darwin ne suis plus la seule enseignée au Brésil.
Car par ses convictions, ce sont des femmes qu'elle condamne à mort. Seuls les avortements pratiqués dans des conditions de sécurité médicale peuvent limiter au maximum les risques pour les personnes qui "choisissent " d'y avoir recours.
Quant au droit de vivre librement ses sentiments en tant que minorité, le "charmant" Brésil, peut se "prévaloir" pour l'année 2009 de 200 meutres. Et ce n'est pas la façon dont elle a fait sa campagne qui vont améliorer les choses.
Certes on va m'indiquer que la population brésilienne n'est pas encore prête à certaines évolutions. Et bien pour moi faire de la politique c'est aussi montrer le chemin.

Pour la peut être future présidente du Brésil, Dilma, si elle a su être très courageuse pendant la dictature militaire, il semble que la peur de ne pas avoir son futur trône, la fasse trembler.
Devant le poids des électeurs évangélistes, elle s'est engagée durant tout son mandat, à mettre son véto à toute loi légalisant le droit à l'avortement, ou le mariage "gay". Pour ce dernier petite précision ça n'est pas comme en France ; on se marie devant le notaire ( cartorio), pas à la mairie.
Ceci alors que le parti des travailleurs avait par le passé inscrit ces deux points dans ce qu'il comptait réaliser.

Eh bien si monsieur Serra gagne les élections, ne comptez pas sur moi pour me morfondre sur ce forum.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zanzibar
Maître


Nombre de messages : 876
Age : 61
Localisation : Montreuil sur Gliese
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Dilma Rousseff , première femme présidente du Brésil.   Dim 24 Oct - 23:30

Je suis toujours un lecteur passionné des analyses réalisées par ce journaliste suisse vivant au Brésil. Son dernier numéro vient juste de paraitre.
Ses derniers articles de "Vision Brésil" . entre autre celui parlant des élections me parait une fois de plus des plus réfléchis. Ceci me permettant d'ailleurs d'être un peu plus distancié concernant ma dernière opinion.



http://visionbresil.wordpress.com/


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 1686
Age : 55
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 23/12/2006

MessageSujet: Re: Dilma Rousseff , première femme présidente du Brésil.   Lun 25 Oct - 19:33

Concernant le mariage gay, je rappelle la situation actuelle dans le monde :

Wikipedia a écrit:
Au 22 octobre 2010, dix pays ont légalisé le mariage homosexuel : Pays-Bas (2000), Belgique (2003), Espagne (2005), Canada (2005), Afrique du Sud (2006), Norvège (2008), Suède (2009), Portugal (2010), Islande (2010) et Argentine (2010), auxquels s'ajoutent la ville de Mexico, cinq Etats des États-Unis et Washington.

Juste pour dire que le Brésil, avec ou sans Dilma, n'est pas non plus un pays d'arriérés Wink Et s'apercevoir aussi que les derniers à avoir légalisé le mariage homosexuel sont leurs voisins argentins.
'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 57
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Dilma Rousseff , première femme présidente du Brésil.   Lun 25 Oct - 21:19

Christian a écrit:

Juste pour dire que le Brésil, avec ou sans Dilma, n'est pas non plus un pays d'arriérés Wink
'

Je confirme!
Rolling Eyes

Je confirme aussi
que toute analyse
européenne
faite sur le Brésil
"découvert" en 1500
et qui n'a connu
ni Antiquité
ni Moyen Age
ni Renaissance
mais exploration
exploitation
esclavagisme
et prédation
avant d'en arriver là
où il est
- cad une puissance mondiale
sage et tranquille
qui n'a de leçons
à recevoir de personne -
ne vaut que pour qui
accepte
de passer
sous les Fourches Caudines
d'un regard européocentré
aujourd'hui bien décentré
et en question(s).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zanzibar
Maître


Nombre de messages : 876
Age : 61
Localisation : Montreuil sur Gliese
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Dilma Rousseff , première femme présidente du Brésil.   Mer 27 Oct - 17:08

Tiens pour les personnes qui trouvent que le forum était un peu le musée de la musique et de la chanson brésilienne avec la tranquilité que l'on rencontre dans ces lieux, mon avis sur la politique risque de faire grincer quelques dents ici.
Ah bon un regard européocentré ? Et bien certains devraient aussi entendre ce que disent un certain nombre de brésiliens et se rendre compte que ce qu'ils pensent être des valeurs européennes leur appartient autant à eux qu'à moi.
La différence étant sous doute que les personnes que je connais n'y vont pas avec le dos de la cuiller quand ils s'expriment.
En effet pendant mes 7 séjours, je n'ai rencontré qu'un seul français, un homme d'affaires dont les propos m'ont tellement dégouté que malgré la pression de certains amis brésiliens, j'ai refusé de le rencontrer une nouvelle fois.
Ce qui je sais ne concerne que les gens que l'on m'a fait connaitre, et donc n'a donc pas de valeur générale. Pas plus d'ailleurs que ceux qui écrivent ici et connaissent aussi ce pays.

Tout d'abord parmi mes interlocuteurs, un point énerve. La frilosité des européens à ouvrir leurs frontières. Les brésiliens qui ont eu la chance d'avoir reçu une assez longue éducation scolaire ou universitaire et d'avoir un niveau de vie correct, sont souvent comme les autres et aiment voir ce qui se passe ailleurs. Donc l'idée de croire qu'ils veulent rester en Europe parce qu'ils ont pris un billet d'avion les énerve au plus au point.
Ce n'est pas qu'ils sont fiers à outrance de chez eux, juste que leurs attaches sont dans leur pays et qu'ils sont contents de venir retrouver leur vie habituelle.

Le fait d'avoir été une colonie "découverte" en 1500 fait elle de ce pays un pays différent. Désolé je n'y crois pas. Ce n'est pas la Renaissance, et ses bienfaits supposés, qui nous ont empêché d'aller de guerres de religions en guerres mondiales. De plus les "colonisateurs", pas les esclaves ni les indiens avaient connu cette période en Europe. Ils n'avaient pas subi de lavage de cerveau pour devenir des "hommes nouveaux" sans mémoire.
De plus ce serait oublier que le Brésil a connu de très nombreuses vagues migratoires dont certaines très importantes remontent au XX ème siècle. Et certains brésiliens n'ont aucune leçon à donner aux européens pour la façon dont ils se comportaient avec les nouveaux arrivés. Avant hier je regardais encore comment l'Italie avait pris des décisions contre l'immigration dans ce pays du fait des mauvais traitements infligés à leurs compatriotes.
Donc de par les valeurs auxquelles je crois, je m'autorise à avoir un avis sur ce qui se passe dans ce pays, comme j'autorise tout brésilien à en avoir un avis sur ce qui se passe dans le mien.

Tout d'abord, sachez que malgré 80% d'avis favorables sur leur président, les brésiliens ont aussi des mots très durs sur ce qui se passe chez eux, la sécurité par exemple. Je peux vous assurer que je n'ai jamais entendu d'avis aussi virulents que dans leur bouche.
Soyons clairs, leurs modèles sur certains sujets se trouvent en dehors de leurs frontières. Oui ils aiment leur pays, mais sont prêts à échanger certaines de leurs grosses difficultés avec qui le souhaite.
Car si ils sont en moyenne beaucoup plus optimistes que nous sur leur avenir, ils aimeraient avoir déjà certaines choses que nous avons chez nous.
Et contrairement à ce que presque tout le monde pense, nos sociétés européennes sont largement aussi mélangées qu'au Brésil. Du fait des disparités économiques, ce sont eux qui se construisent des "condominios" bien fermés sur l'extérieur et se batissent d'immenses centres commerciaux climatisés bien protégés.
Alors puisque ce sujet, quand je l'ai appris m'avait effrayé, oui avec de très nombreux brésiliens, je crie très fort, un pays ou l'avortement n'est pas autorisé est un pays en retard.
Comme je pense que la France sur de nombreux sujets pourrait s'inspirer d'expériences extérieures.
Oui je maintiens que la part grandissante de personnes qui trouvent leur "salut" dans des nouvelles religions est un danger très grave pour la démocratie si elle fait penser aux intéressés que seule leur façon de voir les évènements est juste.
Je me placerais toujours à côté de ceux qui doivent se battre pour vivre librement leur vie courante car leur liberté c'est ma liberté.
Le Brésil que je connais est fait de gens instruits, dont souvent la culture et les connaissances sont plus vastes que les miennes. Le futur de ce pays je l'espère se construira à partir d'eux, et qu'un jour ce pays sera plus célèbre par ses prix Nobels que par ses joueurs de foot et musiciens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 57
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Dilma Rousseff , première femme présidente du Brésil.   Jeu 28 Oct - 1:28

Zanzibar,
ton post épidermique,
très riche, passionnant,
plein d'une raison passionnée
écrit au nom "des valeurs auxquelles tu crois"
- et en cela parfaitement respectable -
mériterait une autre réponse
que ces quelques pauvres lignes
péniblement écrites
après une journée
de dur labeur
qui m'oblige à aller vite
et à schématiser,
ce dont je m'excuse d'avance.

Européocentré
n'est pas une critique
c'est juste une réalité
sociologique
définie comme l'analyse
de toutes les questions
et de tous les problèmes
d'un point de vue européen.

Mais une telle grille de lecture
du Monde
et de compréhension de l'Autre
est-elle universelle
et véritablement opérable
dans un pays comme le Brésil?

Que dit-elle
sur le syncrétisme religieux
l'identité nationale brésilienne
l'anthropophagie culturelle
le concept de peuple-nation
la diplomatie brésilienne
la démocratie participative
le "miracle brésilien" façon Lula?

Tout ce que tu écris ci-dessus
- et encore une fois ce n'est pas une critique -
relève de ce point de vue
aussi bien intentionné soit-il.

En quelle langue te parlent tes interlocuteurs au Brésil?
Sont-ils issus de la "classe moyenne urbaine",
celle qui se plaint le plus de la politique de Lula?
Regrettent-ils le passé? Lequel?
Pourquoi? Pour qui?

Le point de vue comparatiste
est toujours celui de l'Européen
qui jauge et juge le Brésil
à l'aune de ses repères
pour mesurer les progrès
et critiquer les insuffisances
constatées
en fonction de ses critères
issus de son histoire
et de son stade de développement.

Je comprends cette grille de lecture
mais je n'y adhère pas du tout
car elle ne vaut pas un coucou
- pas même un vieux sou -
si on veut comprendre le Brésil.

Il faut lire et relire Darcy Ribeiro
pour se pénétrer de son rêve
http://www.youtube.com/watch?v=uC2HikwioNQ&NR=1

"Ce que je ressens du Brésil
c'est l'exaltation
de sentir tout ce qu'il peut devenir
deviendra
doit devenir
et tout ce qu'il n'est pas encore.
Et j'ai mal
car toute ma vie j'ai lutté pour le Brésil
et j'ai mal
maintenant que je suis malade
et peux disparaître à tout instant.

Aussi je vous demande de bien vous occuper de ce pays!
Alors faites-le!
Faites-le
sans copier personne!

Réalisez le potentiel de notre peuple
Potentiel immense
Celui d'une civilisation tropicale
une civilisation métisse
et surtout
une civilisation humaine
qui a hérité des indiens
ce talent
cette capacité
de la convivialité
des noirs
la spiritualité
et des européens
la technologie
le savoir-faire
européen.

Nous sommes prêts
à devenir
l'une des civilisations
du Monde."


Et pour terminer ce soir
bien regarder ce célèbre tableau
pour essayer de comprendre
en quoi, surtout au Brésil,
il nie idéologiquement
l'irréductible différence
du "peuple brésilien"
qui ne sera jamais
un peuple européen.


Redenção do Can (1895)
Modesto Brocos y Gomez







Dernière édition par Silvio le Ven 29 Oct - 0:33, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 1686
Age : 55
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 23/12/2006

MessageSujet: Re: Dilma Rousseff , première femme présidente du Brésil.   Jeu 28 Oct - 13:48

zanzibar a écrit:

...
Alors puisque ce sujet, quand je l'ai appris m'avait effrayé, oui avec de très nombreux brésiliens, je crie très fort, un pays ou l'avortement n'est pas autorisé est un pays en retard.
Comme je pense que la France sur de nombreux sujets pourrait s'inspirer d'expériences extérieures.
Oui je maintiens que la part grandissante de personnes qui trouvent leur "salut" dans des nouvelles religions est un danger très grave pour la démocratie si elle fait penser aux intéressés que seule leur façon de voir les évènements est juste.
Je me placerais toujours à côté de ceux qui doivent se battre pour vivre librement leur vie courante car leur liberté c'est ma liberté.
...

Je suis d'accord avec ce passage, j'y adhère même.

Il me semble par contre que le mariage gay est un sujet un peu plus controversé, et ce en Europe comme en Amérique du Sud. Je suis d'ailleurs plutôt pour, et pense que notre pays finira bien par y arriver, mais je ne suis pas certain que le seul blocage soit dû à une forme d'intégrisme religieux.

Ce que je trouve étonnant, c'est que tu places ton soutien - ou pas - à Dilma (ou à Serra, le propos n'est pas là) uniquement sur le plan sociétal ou moral : avortement et mariage homosexuel. Je ne connais pas trop bien le Brésil, je suis loin d'être un spécialiste, mais j'ai quand même l'impression que sous Lula ce pays a vécu de très riches années sur les plans économiques et sociaux. Je me trompe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zanzibar
Maître


Nombre de messages : 876
Age : 61
Localisation : Montreuil sur Gliese
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Dilma Rousseff , première femme présidente du Brésil.   Jeu 28 Oct - 15:33

Je ne me plaçais pas sur le plan du pour ou contre le mariage gay. Je me plaçais uniquement sur le plan des engagements. Le parti des travailleurs avait une position et la candidate peut être un peu afolée de ne pas avoir été élue au premier tour, se sent obligée de donner des gages à ce qu'elle croit être les motivations des electeurs de Marina.
Ce qui est intéressant c'est de lire l'article écrit par le journaliste suisse, qui indique que leurs choix se sont faits plutôt pour d'autres motifs.
De plus pour monsieur Serra, c'est un peu la même chose. Mon ami le connait bien puisque c'était son maire avant d'être le représentant de son Etat.
A titre personnel il est plutot pour la légilastion légalisant l'avortement et il n'avait rien trouvé de mieux que d'organiser la Gay Pride sur l'avenida Paulista et de reléguer une grande manifestationqui s'y tenait auparavant, organisée par les "nouvelles religions", sur des axes moins prestigieux.

Sinon pour ce que j'ai vécu, la grande religion du Brésil, c'est la consommation et mon discours que ce ne sont pas les biens matériels qui font le bonheur surtout quand ils sont acquis à des taux de crédit prohibitifs, font beaucoup rire.
Comme représentant de l'Europe, on m'invite à leur envoyer tout ce que je possède pour soulager ma bonne conscience.
Et croire que ce pays vivrait sur des valeurs qui n'ont rien à voir avec notre vieille Europe ou les Etats Unis me fait sourire.
Pour un certain nombre , sans doute, mais je crois que ce pays est encore plus intéressé par des transferts de technologie et prendre notre place. Et ils ont assez de gens bien instruits pour ne pas se faire avoir.
Croyez vous que Lula tout souriant devant la plus grosse augmentation de capital concernant la compagnie nationale des pétroles avait un autre message à donner à la planète.

Pour en revenir aux brésiliens que je connais, un message qui m'a été donné. Nous sommes compétents, travailleurs, alors respectez nous en montrant une image moderne de nous.
Et pour la France, vous le pays des droits de l'Homme, mettez la même energie à les défendre chez vous que vous avez envie de les voir défendus chez nous.

Sinon une petite information. La télévision brésilienne relaye très très bien nos grèves depuis plusieurs jours.
Un ami qui travaille dans le tourisme m'a indiqué que malgré des promotions "exceptionnelles" d'Air France il a beaucoup de mal à convaincre ses compatriotes de venir profiter de notre culture revendicatrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 57
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Dilma Rousseff , première femme présidente du Brésil.   Ven 29 Oct - 22:45

Alors,
c'est pour ce week-end
l'élection
de la première femme
Présidente
de la République Fédérative du Brésil?
Lol



Dilma13
http://www.youtube.com/watch?v=1hTl0jQCAMc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spanish Gabacho
Vétéran
avatar

Nombre de messages : 303
Date d'inscription : 16/10/2008

MessageSujet: Re: Dilma Rousseff , première femme présidente du Brésil.   Ven 29 Oct - 23:17

Si cette dame est élue, pourvu qu'elle contribue à ça dans le monde Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 57
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Dilma Rousseff , première femme présidente du Brésil.   Lun 1 Nov - 9:28

Cette fois c'est fait
avec 56% des votes.

Dilma aura besoin
de beaucoup de courage
pour relever tous les défis
qui se présentent à elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaraké
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4239
Age : 66
Localisation : Toulouse (région)
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Re: Dilma Rousseff , première femme présidente du Brésil.   Lun 1 Nov - 9:36

Magnifique ! Elle aura tous les conseils utiles de Lula , au moins au début, le temps de s'aguerrir.


Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 57
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Dilma Rousseff , première femme présidente du Brésil.   Lun 8 Nov - 0:51

Zaraké a écrit:
Magnifique !
Elle aura tous les conseils utiles de Lula ,
au moins au début, le temps de s'aguerrir.
Very Happy


Vai dar tudo certo! Tout ira bien!
Amanhã há de ser outro dia!


ó subalimentados do sonho !
a poesia é para comer.

ó sous-alimentés du rêve!
la poésie est à manger.
(Natália Correia)


Maria Bethânia
Apesar de Você
(Chico Buarque)
http://www.youtube.com/watch?v=7MbA2LjyvQo

Apesar de você
Amanhã há de ser outro dia.
Ainda pago pra ver
O jardim florescer
Qual você não queria


Malgré ce que tu penses
Demain sera un autre jour
Et je suis prêt à payer pour voir
Le jardin fleuri
Auquel tu ne croyais pas


O Brasil que o mundo não conhece
http://www.youtube.com/watch?v=fvfoxnkZMAs

O Brasil que vai pra frente!
Le Brésil qui va de l'avant!
http://www.youtube.com/watch?v=bNdP9WCz97A


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 57
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Dilma Rousseff , première femme présidente du Brésil.   Ven 12 Nov - 1:06


Oscar Niemeyer (103 ans)
Un Brésilien du Siècle.

Je vote pour Dilma
http://www.youtube.com/watch?v=p2bL4z26CnA

Je vote pour Dilma.
Elle représente le gouvernement de Lula
et pour la première fois
elle a permis au peuple brésilien
de sourire un peu.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zanzibar
Maître


Nombre de messages : 876
Age : 61
Localisation : Montreuil sur Gliese
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Dilma Rousseff , première femme présidente du Brésil.   Ven 12 Nov - 20:51

Silvio a écrit:


En quelle langue te parlent tes interlocuteurs au Brésil?
Sont-ils issus de la "classe moyenne urbaine",
celle qui se plaint le plus de la politique de Lula?
Regrettent-ils le passé? Lequel?
Pourquoi? Pour qui?

Je comprends cette grille de lecture
mais je n'y adhère pas du tout
car elle ne vaut pas un coucou
- pas même un vieux sou -
si on veut comprendre le Brésil.



Silvio,

L'ensemble de mes interlocuteurs ( sauf un ami personnel découvert par hasard : chanteur franco brésilien) m'ont parlé en portugais. Exception également d'une amie proche ( d'abord amie de mon ami) et de son mari avec lesquels je parlais en anglais.
Mon ami a toujours assuré les traductions, pour essayer d'éviter la déperdition de sens dans nos conversations. C'était son choix et la majorité de ses amis ne parlent pas l'anglais. Durant nos rencontres les sujets d'ordre "politique" ne dépassaient pas 5 % de nos rencontres. 95% du temps était consacré à parler de leur vie courante Je ne suis pas allé à Sao Paulo pour écrire un livre. Donc 95 % des rencontres se réalisaient en portugais. J'étais un simple "observateur".
Ma vie malgré tout son confort a ressemblé à un étranger qui arrive pour y mener sa vie de tous les jours, genre "homme au foyer" comme fonction sociale. mais avec la possibilité de parcourir de long en large pas mal de coins de cette ville au gré du hasard et de mes centres d'intérêt.

Oui il s'agit d'urbains comme 85% de la population brésilienne. Une variété d'origine, avec deux dominantes : des paulistains et des nordestins - Mon ami étant du Paraiba.
Oui ils font partie de la classe moyenne - d'employé de bureau à médecin, architecte. Si l'ont veut parler "couleur de peau" en grande majorité ils sont plutôt "blancs" ou "asiatiques". Ce qui est assez logique quand on regarde l'origine du peuplement de cet Etat.

Pour certains propos, Silvio, que j'ai volontairement mis en gras, je les trouve assez incorrects, car en dehors d'une bienveillance de forme, ils disent clairement que je n'ai rien compris ( et ceci ne m'est pas acceptable car je reprenais aussi des positions de brésiliens qui sont mes amis - dont je ne cherchais pas à obtenir des propos qui se conforteraient à mon avis). Indirectement, je trouve que ceci donne l'image de ce que serait le bon brésilien et le mauvais suivant tes références.

Je compte en reparler dans un autre sujet, mais en me sentant plus à mon aise que sur celui-ci.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dilma Rousseff , première femme présidente du Brésil.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dilma Rousseff , première femme présidente du Brésil.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une femme aimante.
» [ Vidéos ] Avant-Première Arthur et les Minimoys 2 -Demande d'une fan
» femme actuel(naevie)
» Vôtre première visite à Europa-park
» Votre première fois à l'opéra

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du Brésil :: Autres sujets :: Autres sujets-
Sauter vers: