AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les écoles de samba

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
k-nard
Habitué
avatar

Nombre de messages : 244
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Les écoles de samba   Dim 25 Juil - 10:58

Comme promis, voici un petit utilitaire concernant les écoles de samba, le fonctionnement, etc..
Je vais me cantonner à Rio mais c'est en gros partout pareil

Les Ecoles de samba représentent généralement un quartier, la plus vieille de toutes est estacao primeira de Mangueira, également la plus populaire (à Rio de Janeiro) elle a été créé en 1928 par Carlos Cachaça et Cartola
Les écoles sont classées par catégories, un peu comme le football (1ér, 2é division, etc.…) la catégorie suprême est le groupe spécial puis le groupe d’accession A, et enfin les groupes B,C,D,E. Seuls les écoles du groupe spécial, A et B ont le privilège de défiler dans le célèbre Sambodrome « Le Sapucaï », situé avenue Marqués de Sapucaï. Le sambodrome existe depuis 1984 c’est une avenue de environ 700m de long ou se produisent les écoles de samba et pouvant recevoir plusieurs dizaine de milliers de spectateurs, c’est Oscar Niemeyer qui en est l’architecte il a fait aussi Brasilia.
Le but ou plutot la finalité des écoles de samba c’est le fameux défilé du carnaval, qui est en fait un gros concours ou chaque école présente le travail accompli de plusieurs mois (7 à 8 mois de boulot en général) chaque école choisi un thème, exemple : un film, un personnage historique, une région, etc.….
Tout doit alors s’articuler autour de ce thème (samba enredo = samba à thème) la chanson, les costumes, les chars, etc.….
Des compositeurs de l’école composent alors des sambas qui se disputent (dans la joie et l’allégresse) le droit d’être élu le samba de l’année, celui qui représentera l’école lors du fameux défilé, pour certaines écoles il y a plus de 15 à 20 sambas proposé et au fil des semaines un jury vote pour tel ou tel samba jusqu’à ce qu’il y en est plus qu’un.
Un Carnavalesco est engagé par chaque école, c’est une personne spécialisée et qui organise le défilé, l’architecte du spectacle pour ainsi dire, les chars, les costumes, l'histoire, etc.….
Les écoles du groupe phare "le groupe spécial" défilent avec environ 3500 à 4500 personnes pour les plus imposantes et pendant le défilé il y a un jury et des critères bien définis, les chars, le samba, les bahianaises, la commission de frente, le mestre sala et la porta bandeira, la bateria, etc., qui sont notés et le total des points désigne le champion de l’année. Il faut savoir que le règlement est très pointu, exemple : un temps de 82 minutes maximum est défini pour chaque école qui défile et présente son travail, donc 82 mn pour faire défiler 4500 personnes demande un certain rythme dans l’évolution et une grande organisation, parfois on pourrait penser que c'est un peu le bordel mais c'est un bordel trés organisé. Quand les premiers de l’école à défiler ont traversés les quelques 700 m de long, que fait le sambodrome, les autres n’ont pas encore commencés à défiler et chaque seconde de plus que les 82 mn maximum, occasionnent des pénalités, chaque critère est noté sur 10 points et les paliers se comptent en dixièmes de points (exemple: 9.6) la nota dix étant la note suprème.Il y a des pénalités possible pour différentes raisons, un début de défilé en retard, un femme nue (elles sont jamais entièrement nues, un cache sexe est obligatoire) une réglementation non respectée, etc. Anecdote: une école qui avait peint une égérie à été pénalisé car la femme avait pas de cache sexe.
Des artistes connus et affiliés aux écoles défilent généralement à des places de choix sur les chars, ainsi que des vedettes du petit écran, sportifs,etc. généralement sur le premier char, appelé char d’ouverture, les chars énormes et rivalisant de technologies et d’ingéniosités sont au nombre de 7 à 8 en général, avec plus de chars ou de membres à défiler il ne serait pas possible de traverser raisonnablement dans le temps aparti. La bateria groupe des percussionnistes est l’élément incontournable et le seul à être du défilé du début à la fin, soit les 82 mn, entre 250 à 400 personnes à faire jouer des percussions ensembles sur 5 à 7 sections d'instruments différents c’est assez difficile et le tout doit être réglé comme du papier à musique. Pour que la bateria puisse être présente du début à la fin dans l’avenue, il existe deux box dans le sambodrome, lui permettant (si je puis dire) de se garer, laissé passer le reste de l’école et s’engager derrière (voir photo du sambodrome jointe).
Chaque école garde secret jusqu’au jour du défilé, ses chars et autres costumes de choix et de reine de bateria, afin d'éviter d'être copié.
Il appartient à chaque école de trouver les fonds nécessaire à son défilé, pour info le budget peut monter jusqu’à plusieurs millions de dollars (6 ou 10) pour les très grandes écoles, certains costumes représentent plusieurs milliers de dollars (1 seul costume) quant aux costumes des alas, groupement d’une centaine de personnes, voir plus, représentant une partie du défilé (il peut y avoir plus de 20 alas dans une école) ils sont pour la plupart jetés à la poubelle, lancés au public le plus proche ou gardés par leur porteur mais en aucun cas ils ne serviront l’année suivante.
Le goupe spécial est constitué de 12 écoles défilant sur deux jours, 6 chaque soir, cela commence vers 20h00 et se termine aux environs de 5 à 6hoo du matin, il faut une énergie à toutes épreuves pour défiler pendant 90 minutes.

Pour ce qui me concerne je défile avec une école du groupe B en tant que rythmiste (dans la bateria) et c’est très trés éprouvant physiquement mais l’énergie est communicative donc on trouve, on ne sait comment l’énergie nécessaire pour donner tout ce qu'il est possible de donner pour la gloire de son école.
Certaines écoles proposent aux touristes de défiler avec elle en achetant un costume (mais dans un secteur de l’école qui ne rentre pas en considération dans les critères notés) moi j’ai toujours refusé car en faisant cela, je pense qu'on prend en quelque sorte la place d’un brésilien, qui lui aura pas forcément les moyens de se payer le costume et pourtant il participe toute l’année à l’évolution de l’école. Par contre pour jouer dans la bateria, pas de passe droit, tu est à la hauteur, ou non et ils ne font pas de sentiment, car à toi seul tu peux planter l’école, si par exemple tu met un coup de tambour la ou il fallait marquer un gros silence. Il faut savoir que bien souvent les écarts ne sont que de quelques dixièmes de points entre deux écoles, donc ils ne rigolent pas avec cela. Ne pas se fier aux apparences: certains instruments, notamment les surdos (gros tambours marquants la cadence) peuvent paraitres faciles à jouer et bien il n'en ai rien et c'est sans aucun doute, les instruments qui demande une trés grande rigueur, un coup de travers et c'est tout le rythme qui se casse les dents et donc toute la musique. Il est assez rare de voir des non brésiliens, sur les surdos mais il y a toujours l'exception qui confirme la règle........

Voila cela est un petit condensé mais si vous voulez en savoir plus en détails vous pouvez visiter mon blog morrodokan (voir lien ci-dessous) ou voir le site de la LIESA (en portuguais) l’organisme qui gère le carnaval de Rio (Ligue indépendant des écoles de samba) Pour finir, je dirai que étant donné les retombées financières et autres pour le champion de l’année, il est rare qu’il n’y est pas des histoires de juges corrompus ou autres mais cela est vite estompé par le carnaval à venir et à préparer.

En général les écoles fonctionnent de aout à février mars suivant les dates du carnaval (mi février pour 2011) déterminé par le jour du mardi gras sur le calendrier. Les écoles ont aussi des programmes d’insertion scolaire, des structures de suivi médical, de sport, ou autres et garantissent un emploi pour plusieurs centaines de gens, qui en ont bien besoin et elles organisent des fêtes et autres show de stars dans leur quadra (local de l’école ou tout se passe répétitions, siège social, etc.…) elles ont également des rythmistes membres de la bateria qui jouent en tant que professionnel et assure la promotion de l’école partout dans le monde tout au long de l’année.

--------------------------------
Des videos du carnaval 2010 c'est le lien ci dessous
http://morrodokan.over-blog.com/article-champion-du-carnaval-carioca-2010-45152777.html

Lesite de la L.I.E.S.A (ligue indépendente des écoles de samba)
http://liesa.globo.com/
--------------------------------
Les photos


La reine de bateria, sensuelle et tout en énergie, son costume est une pièce rare


Impressionnant la taille de la statue !


Fantastique char de Beija flor


sans commentaire et de toute beauté !


La bteria de l'école vila isabel avec les cuicas toujours en première ligne


super malin les vagues de ce bateau, se sont des gens sous une grande toile bleue et le mouvement des vagues est trés bien restitué, que d'idées et d'abnégation de la part des gens pour défiler à cette place !


les Bahianaises sont généralement les dames agées car ne pouvant plus prétendre à être légères et courtes vetues. Elles tournent sur elles mêmes et cela fait un effet des plus féériques


concours de passistas (danseuses) qui rivalisent de prouesses dans la quadra (local d'une école de samba) de Vila Isabel


une école d'enfants attendant son tour pour défiler


Le sambodrome un jour de pluie; A savoir depuis peu la municipalité de Rio tente de rentabiliser le lieu qui ne servait auparavant que pour le carnaval, à présent des manifestations y sont organisées. 2 routes traversent l'avenue, faisant partie du réseau routier


Le plan détaillé du sambodrome


L'avenue est à son apogée (appelé apothéose: l'arche) fin du carnaval pour un char.


sitôt terminé le défilé, les gens ivres de chaleur et de fatigue, ils commencent à retirer les costumes, remarquez toutes les poubelles sur la gauche afin de jeter les costumes !


Un florilège de couleurs flamboyantes !


Les tribunes les plus accessibles questions prix car les plus éloignées de la piste, pour les plus onéreuses, tu peux presque toucher les chars car ce sont des loges avec tout le service grand luxe champagne et tout le toutim. Ron Wood, des Rolling stones qui va souvent au carnaval de rio, à une loge à 50 000 dollars pour les 4 jours, il soutient Mangueira !!!! hallucinant le tarif


Une pure merveille argentée ce char !


Je me chauffe avant d'entrer dans la fosse aux lions, je joue le surdo tercera appelé aussi contra ou suredo de 3è) là, c'est mon premier défilé qui va commencer ! (j'ai defilé 4 années, toujours dans la bateria) je le montre pas mais j'ai grave la pression...


Mon école, Uniao do parque Curicica débutant notre défilé, en groupe B


Ca y est nous entrons en scène, remarquez la pendule qui décompte le temps afin de savoir ou nous en sommes question minutage


Je suis fin prét pour en découdre, 30 minutes avant notre tour, la pression monte


Mon école qui défile, trouvez moi je suis dans le tas, c'est une partie de la bateria


Moi même dans la mythique avenue, le sambodrome quelques jours avant le début de la fiesta, l'entrée est ouverte à tous


j'ai terrassé un géant, personnage en attente d'être monté sur son char, cela donne une idée de la taille du char qui va recevoir le bonhomme


Superbe char, avec toute une technologie de rouages qui se mettent en mouvement pendant le défilé


Complètement délirant pour certains et de taille conséquente les chars sont impressionnants. ils sont tous poussés à la force des bras, pas question de moteur cela serai nuisible pour la musique. Des gens sont requis pour cela, en fait il y a pas de petits roles dans le défilé, tout est fait pour la gloire de l'école, c'est elle la star !


Les chars disposés tout prés du sambodrome et faisant les dernières retouches


Les enfants aussi ont leur carnaval, certaines écoles présente leur défilé pour les enfants le 1er jour des 4 à 6 jours que durera la fête (le vendredi en général)

Pour vraiment terminer, je suis vraiment triste d'une chose concernant le carnaval carioca, les gens qui sont à l'origine de tout, les chars, les costumes, etc. ne peuvent prétendre à l'achat d'un billet tellement ceux ci sont hors de prix pour eux, et ils doivent se contenter de le regarder à la télévision, heureusement la fête est partout dans les rues et les écoles des groupes C, D, E et de tous les blocos et autres se passent dans les rues de la ville (la ville est livrée au peuple pour ainsi dire) et malgrés la beauté du carnaval au sambodrome, elle n'arrive pas à la cheville de la ferveur et du plaisir que vous pouvez prendre dans les rues et avec le peuple (selon moi)
Le carnaval au sambodrome est à faire au moins une fois dans sa vie mais la vrai fête c'est bien dans les rues que cela se passe et heureusement c'est pour tous et toutes !!

en espérant vous avoir éclairé sur le carnaval et ses codes.

Dernière minute

Pour répondre à Charles, l'école m'envoi le samba enredo 2 à 3 mois avant le défilé, je peux ainsi le travailler depuis la France et je débarque à Rio environ 45 jours avant l'échéance, ce qui me donne 5 à 6 bonnes semaines pour connaitre et maitriser les breaks et autres spécificités du samba, il faut aussi connaitre la chanson par coeur par ce qu' avec le bruit qui règne dans l'avenue Sapucaï, on n' entend plus les chanteurs parfois et alors là si tu décale une frappe de tambour, c'est la catastrophe, tu peux planter l'école à toi tout seul, j'ai vu des gens à qui cela était arrivé, pleurer, je croise les doigts, j'ai jamais eu ce problème.
Nous avons 1 répétition par semaine plus la fiesta de l'école tous les dimanches donc c'est cool et cela donne le temps de tout ingérer, à condition de connaitre un tantinet soit il, son sujet.
Oui Charles tu as raison, 1 seul samba qui tourne en boucle mais il faut savoir que pendant les répétitions, nous jouons parfois 3 à 4 heures sans s'arréter et pour se désaltérer (car c'est trés intense) certaines sections d'instruments cessent de jouer et boivent vite fait un coup, pendant que les autres jouent toujours et vice versa, c'est plus rude pendant les répétitions car tout le monde veut son costume, seul élément qui fasse que tu est sur de prendre part à la parade et bien sur, il y a pas forcément de costumes pour tout le monde, donc pas de pitié, seuls les meilleurs accédent au graal du carnaval, j'ai nommé le costume. Certaines écoles, il y a peu de temps encore, n'acceptaient pas de femmes, dans la bateria, Mangueira en l'occurence mais cela à changé il y a peu et quand tu vois des femmes qui envoient plus energiquement que des mecs, tu te dis, houlala faut pas que je me loupe !!

Ca y est j'arrète sinon je ne saurai plus m'arréter !!!!!!

rectification c'est 82 mn maximum de prestation exactement en groupe spécial, le règlement ayant changé il y a 2 ou 3 ans, cela à occasionné une reduction du nombre de gens pour défiler (voir article sur mon blog) méa culpa ! plus dur de faire en 82mn que en 90, donc restriction de carnavaliersl !

Anecdote: un jour en regardant une école défiler il restai 20 secondes au compteur avant la fin et il restait environ 200 personnes en piste et bien ils ont réussi à sortir la dernière personne du défilé 2 secondes avant le temps final (en marchant bien sur) j'en croyais pas mes yeux, je pensais que cela se passait seulement dans les films, comme quoi...... allez faut que j'arrète, que j'arrète allez j'arrète !!!!


Photo panoramique du Sapucaï, l'avenue est droite, c'est la photo qui donne cet effet de courbe


Dernière édition par k-nard le Jeu 26 Aoû - 0:53, édité 23 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bemgelada.over-blog.com
Zaraké
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4239
Age : 66
Localisation : Toulouse (région)
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Re: Les écoles de samba   Dim 25 Juil - 11:32

Excellent K-nard.

On comprend mieux pourquoi ces écoles sont si célèbres. Car au delà de l'aspect musical et du spectacle qu'elles donnent au cours du défilé, elles sont de véritables centres d'insertion sociale. Elle réunissent enfants, parents et grand parents au sein d'un même projet. Pour les gamins ce doit être une énorme fierté d'appartenir à une telle école et ça doit les sociabiliser, les discipliner et leur apprendre le respect des anciens.

Je ne trouve pas d'équivalent dans notre société, à part peut être les clubs de rugby (s'cusez les footeux , je suis du Sud Ouest ), ou l'on n'apprend pas seulement un sport (rude) mais qui sont aussi des écoles de vie.

Au plaisir de te lire

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaraké
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4239
Age : 66
Localisation : Toulouse (région)
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Re: Les écoles de samba   Dim 25 Juil - 11:33

Tu est beau comme un prince dans tes habits de lumière !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charles
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3202
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Re: Les écoles de samba   Dim 25 Juil - 11:50

Waow, ça c'est du sujet ! Cool

Et tu défiles tous les ans avec Uniao do parque Curicica ? Comment tu fais pour les répétitions ? Tu te rends plusieurs fois par ans à Rio pour participer à la préparation et aux répétitions ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charles
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3202
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Re: Les écoles de samba   Dim 25 Juil - 11:56

Faudra que je retrouve le lien, mais j'avais trouvé sur le net l'intégralité du défilé de l'école vainqueur en 2010 ( dont j'ai oublié le non Embarassed ) et ce qui m'avait frappé, outre qu'effectivement le défilé est très long...c'est qu'il n'y a qu'un seul samba qui tourne en boucle pendant 90 minutes !! Lol ( je croyait qu'il y en avait plusieurs ). Pour un samba d'environs 3 minutes, sur 90 minutes de défilé, ça fait bien 30 passages pour la chanson ! Elle a intérêt d'être bonne !! Lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaraké
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4239
Age : 66
Localisation : Toulouse (région)
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Re: Les écoles de samba   Dim 25 Juil - 13:09

Citation :
Ca y est j'arrète sinon je ne saurai plus m'arréter !!!!!!

Ben non... continue, on se régale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jabuticaba
Maître
avatar

Nombre de messages : 1253
Age : 54
Localisation : loire atlantique
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: Les écoles de samba   Dim 25 Juil - 22:36

Superbe sujet k-nard ! Cool
Cela me donne envie de retourner au sambodrome .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MBlou
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1487
Age : 62
Localisation : Quebec - Canada
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Les écoles de samba   Dim 25 Juil - 22:39

K-Nard tu vas gagner le prix pour le meilleur sujet et le meilleur texte, félicitation

Je ne savais pas que tu participais au défilé avec une école de samba

et aussi tu vas avoir le prix pour les meilleurs photos Very Happy

C'est vraiment magnifique de voir tous les détails et couleurs. Et tes photos montrent les beautés de ce défilés

Note: ici au Québec quand c'est le temps du Carnaval de Rio, ils montrent des photos dans les journaux, mais juste des belles femmes sexy, dénudées, comme si ce n'était que ça le Carnaval de Rio

à Québec on a aussi un carnaval en même temps, mais c'est l'hiver et vraiment il n'y a rien de comparable avec celui du Brésil. on a le bonhomme Carnaval qui est d'un ridicule et je crois qu'ils ont cessé de couronner une reine du carnaval, car des groupes de femmes trouvaient ça sexiste et dégradant pour la femme Rolling Eyes




Un gros Merci pour tous ces détails et je vais dire comme Zaraké, ne t'arrête pas

_________________
Mon site sur la musique brésilienne
http://www.musiquebresilienne.ca

Et ma page facebook
https://www.facebook.com/louis.briand.7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musiquebresilienne.ca/
MBlou
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1487
Age : 62
Localisation : Quebec - Canada
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Les écoles de samba   Dim 25 Juil - 22:43

question: Qu'est-ce qui arrive si l'école ne réussit pas à respecter le temps ?

peuvent-ils terminer plus rapidement que le temps prévu ?

_________________
Mon site sur la musique brésilienne
http://www.musiquebresilienne.ca

Et ma page facebook
https://www.facebook.com/louis.briand.7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musiquebresilienne.ca/
k-nard
Habitué
avatar

Nombre de messages : 244
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Re: Les écoles de samba   Lun 26 Juil - 15:51

Hello MBlou

En réponse à tes questions: si l'école ne respecte pas le temps maximum autorisé, elle est pénalisée de plusieurs dixième de points suivant le temps dépassé (exemple: 5 secondes de trop = 4 dixièmes de pénalisation et ainsi de suite) ceci est un exemple, je ne sais pas précisément les pénalités, pour tant de temps mais cela fonctionne ainsi.
Il y a un temps minimum de parade, je sais plus trop de combien mais toujours en exemple: tu dois faire minimum 70 mn ou maximum 82 mn de défilé, en dehors de cela, trop ou pas assez c'est des pénalités et quand on sait que parfois c'est 4 à 6 dixième qui sépare le gagnant du second cela laisse à réflechir.

super content que ce petit condensé plaise !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bemgelada.over-blog.com
Krakou
Novice


Nombre de messages : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 26/02/2007

MessageSujet: Re: Les écoles de samba   Mer 28 Juil - 13:43

Tes photos sont très bonnes, elles sont belles tout en étant bien documentaires, j'aime bien celles du Sambodrome vide ! Merci, je me rends encore mieux compte du délire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
k-nard
Habitué
avatar

Nombre de messages : 244
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Re: Les écoles de samba   Mer 28 Juil - 16:30

Y a pas de quoi, c'est un vrai plaisir pour moi de trouver des gens interressés.

A l'attention de MBlou: j'ai bien l'intention un jour d'aller au Canada faire un tour ce pays m'attire et je crois que question musique et joie de vivre vous êtes au top.
J'ai entendu parler d'un parc ou il y a plein de percussionnistes, entres autres, qui vont régulièrement jouer dans ce parc, je me trompe ?

Je me dis que le Canada c'est un peu le style de vie des USA, sans la mentalité américaine, donc mieux en ce qui me concerne,
ai je un peu raison ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bemgelada.over-blog.com
MBlou
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1487
Age : 62
Localisation : Quebec - Canada
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Les écoles de samba   Mer 28 Juil - 19:49

k-nard a écrit:
Y a pas de quoi, c'est un vrai plaisir pour moi de trouver des gens interressés.

A l'attention de MBlou: j'ai bien l'intention un jour d'aller au Canada faire un tour ce pays m'attire et je crois que question musique et joie de vivre vous êtes au top.
J'ai entendu parler d'un parc ou il y a plein de percussionnistes, entres autres, qui vont régulièrement jouer dans ce parc, je me trompe ?

Je me dis que le Canada c'est un peu le style de vie des USA, sans la mentalité américaine, donc mieux en ce qui me concerne,
ai je un peu raison ?

Oui je sais qu'il y a déjà eu une place à Montreal où les gens se rencontrent pour jouer des percussions. j'ai vu ça il y a quelques années. je ne sais pas si ça existe encore et à quel endroit c'était

La musique brésilienne n'est pas populaire ici comme en France, la musique latino est plus connue ici. mais il y a un groupe de batucada

Groupe le bloco

Et comme tu dis au Québec (pas le reste du canada) tu retrouves l'atmosphère Européenne en amérique

Hier je lisais justement que Montreal était classé 2ième comme ville joyeuse

Article

Comme ils disent beaucoup d'américains aiment bien venir à Montreal pour faire la fête. Faut dire que notre bière est plus forte que la bière des USA et qu'ici il faut 18 ans pour entrer dans les bars (pas 21) Very Happy

_________________
Mon site sur la musique brésilienne
http://www.musiquebresilienne.ca

Et ma page facebook
https://www.facebook.com/louis.briand.7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musiquebresilienne.ca/
k-nard
Habitué
avatar

Nombre de messages : 244
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Re: Les écoles de samba   Mer 28 Juil - 21:58

Ha ok, ceci explique cela (la Bière) faut dire que je suis un grand amateur de bière.

2èm ville joyeuse, c'est excellent, tu sais qui est la première ? ca y est je vient de le lire sur l'article de ton lien, c'est Vanuatu.

Pas mal du tout le Bloco de Montréal !!

Merci de ses infos et articles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bemgelada.over-blog.com
MBlou
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1487
Age : 62
Localisation : Quebec - Canada
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Les écoles de samba   Mer 28 Juil - 22:12

k-nard a écrit:
Ha ok, ceci explique cela (la Bière) faut dire que je suis un grand amateur de bière.

2èm ville joyeuse, c'est excellent, tu sais qui est la première ? ca y est je vient de le lire sur l'article de ton lien, c'est Vanuatu.

Pas mal du tout le Bloco de Montréal !!

Merci de ses infos et articles.

Moi je ne bois pas mais je sais que la bière du Québec a un taux d'alcool plus élevé que celle des USA et en plus depuis quelques années il y a plusieurs micro brasseries qui font leurs bières maison qui sont meilleures que celles des grands brasseur

je crois qu'aux USA c'est 4% et moins
ici c'est 3% pour la biere légère, 5% et plus pour les régulières et je viens de lire que la bière noire de Chambly (micro brasseur bien connu) a 6.5 %

le même micro brasseur fait la bière appelé 'La Maudite' et elle a 8 %

Et les québécoises sont jolies Very Happy

J'ai un ami brésilien qui vit maintenant à Montréal et ce qui l'avait séduit le plus, c'est qu'à 2 heures du mat tu peux te promener dans les grandes rues de Montreal, parmi les gens et ne pas sentir que tu vas te faire attaquer. Il y a des endroits plus risquées, gang de rue etc. Mais comparativement à la ville où il habitait, ici c'est plus sécuritaire

_________________
Mon site sur la musique brésilienne
http://www.musiquebresilienne.ca

Et ma page facebook
https://www.facebook.com/louis.briand.7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musiquebresilienne.ca/
k-nard
Habitué
avatar

Nombre de messages : 244
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Re: Les écoles de samba   Jeu 29 Juil - 1:04

En fait la bière est pour ainsi dire comme ici, question degré, ici en moyenne c'est 4 - 4,5 les bières de base. Concernant la sécurité, je n'ai jamais eu le moindre problème à Rio et je vais vraiment partout à toutes heures, dans les favelas, etc... Soit quand je dis cela la plupart des gens me disent "oui mais vu ta tête c'est normal, tu passe facilement pour un carioca et puis les tatouages etc... font que tu est tranquille, j'en convient (d'une certaine façon) mais je connais des gens qui vont à Rio en prévoyant de se faire dépouiller et tout le bazard, exemple le gars prend 2 cartes bleus, se fait coudre une poche cachée dans son pantalon, etc. Et bien moi je pense que se persuader que l'on va se faire dépouiller ou agresser, c'est quelque part provoquer la chose car la peur et le doute envers autrui, cela se sent d'une certaine façon. Je rage quand je lis des messages sur les forums de voyage qui assure que Rio c'est trés dangereux etc. Partout dans le monde c'est dangereux, il suffit d'être au mauvais endroit au mauvais moment et .....
Moi je vis dans une favela quand je suis à Rio et forcément je croise 3 ou 4 poste de jeunes des gangs armés jusqu'au dent et à toutes heures mais les gars savent que je vis ici quand je viens et leurs flingues c'est pas pour les gens de la favela. Dans la favela, pas de cambriolages, les portes sont toujours ouvertes, pas de terreur envers les habitants, c'est hyper sur, à condition bien sur de ne pas se méler du trafic de drogue et autres des gangs. Les seules fois ou je flippe, c'est quand les flics s'apprètent à rentrer dans la communidade, alors la oui, je sort vite fait ou je reste cloitré le temps qu'ils partent car ils viennent pour tuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bemgelada.over-blog.com
MBlou
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1487
Age : 62
Localisation : Quebec - Canada
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Les écoles de samba   Jeu 29 Juil - 1:27

Merci K-nard pour les précisions (je ne voulais pas te vexer) Wink

Moi aussi je connais des gens qui sont allé au Brésil et ils ont eu de très belles journées et jamais ils ne se sont fait attaquer. Comme tu dis il s'agit de savoir où l'on va

Mais tu dois admettre qu'il y a, certainement malheureusement, des histoires qui nuisent à ce Pays

J'ai vu des documentaires un jour sur Sao Paolo et un homme disait que presque tous les gens ont eu un jour un fusil sous le nez (il exagérait certainement)

Je comprend très bien par contre que si quelqu'un vit dans les favelas, il n'y a pas de danger pour lui.

Pour revenir au sujet des écoles de samba j'aurais d'autres questions

Je trouve magnifique de voir ces photos et je suis surpris de voir la richesse et l'argent investit dans ces chars et dans ces parades (si l'on tient compte de la pauvreté qu'il y a dans ce pays) Par contre ça doit certainement créer de l'emploi ?

Est-ce qu'il y a des gens au Brésil qui s'opposent à ces festivités onéreuses ?

note: Et pour la sécurité il est normal que Montreal soit moins dangereuse comme ville, car il y a seulement 4 millions d'habitants, donc comparé à Rio, Montreal est un village

_________________
Mon site sur la musique brésilienne
http://www.musiquebresilienne.ca

Et ma page facebook
https://www.facebook.com/louis.briand.7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musiquebresilienne.ca/
k-nard
Habitué
avatar

Nombre de messages : 244
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Re: Les écoles de samba   Jeu 29 Juil - 11:46

Hello MBlou,

Pas de problème en aucun cas je ne suis vexé ou est pensé que ta démarche allait en ce sens, je voulais juste raconter quelques anecdotes. Il est vrai du reste que la vie dans ces mégalopoles brésilienne n'est pas une donnée essentielle et que la mort dans certains milieux est omniprésente. En fait concernant les écoles de samba et leur financement, cela est souvent ambigu, il y a les mécènes mais également les Caïds de la drogue qui mettent la main à la poche, anecdote: il y a pas si longtemps de cela, des gros bonnets du trafic qui étaient incarcérés mais dirigeant tout de même leur business de la prison, avaient menacés de ne pas faire carnaval si ils n'obtenaient pas gain de cause pour X raisons, ils financaient le carnaval et pas de carnaval au Brésil, c'est impensable, catastrophique. Il faut savoir aussi que une école c'est des milliers de personnes mais aussi un bon paquet de consommateurs de stupéfiants et le carnaval c'est pratiquement une semaine ou la vente de stupéfiants est décuplée. Je n'ai jamais entendu parler de gens qui s'opposaient au carnaval, c'est culturel et dans les moeurs de tous les niveaux sociaux. Les gens de la haute société quittent (pour la plupart) Rio en pèriode de carnaval et abandonne la ville au peuple (comme ils disent). L'école de samba est la seule chose qui fasse se réunir des médecins, avocats, membres des gangs, flics, etc. et tout ce petit monde oeuvre pour une chose en commun, la gloire de l'école, aprés tout le monde reprend son quotidien et souvent les uns contre les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bemgelada.over-blog.com
MBlou
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1487
Age : 62
Localisation : Quebec - Canada
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Les écoles de samba   Jeu 29 Juil - 23:08

k-nard a écrit:
Hello MBlou,

Pas de problème en aucun cas je ne suis vexé ou est pensé que ta démarche allait en ce sens, je voulais juste raconter quelques anecdotes. Il est vrai du reste que la vie dans ces mégalopoles brésilienne n'est pas une donnée essentielle et que la mort dans certains milieux est omniprésente. En fait concernant les écoles de samba et leur financement, cela est souvent ambigu, il y a les mécènes mais également les Caïds de la drogue qui mettent la main à la poche, anecdote: il y a pas si longtemps de cela, des gros bonnets du trafic qui étaient incarcérés mais dirigeant tout de même leur business de la prison, avaient menacés de ne pas faire carnaval si ils n'obtenaient pas gain de cause pour X raisons, ils financaient le carnaval et pas de carnaval au Brésil, c'est impensable, catastrophique. Il faut savoir aussi que une école c'est des milliers de personnes mais aussi un bon paquet de consommateurs de stupéfiants et le carnaval c'est pratiquement une semaine ou la vente de stupéfiants est décuplée. Je n'ai jamais entendu parler de gens qui s'opposaient au carnaval, c'est culturel et dans les moeurs de tous les niveaux sociaux. Les gens de la haute société quittent (pour la plupart) Rio en pèriode de carnaval et abandonne la ville au peuple (comme ils disent). L'école de samba est la seule chose qui fasse se réunir des médecins, avocats, membres des gangs, flics, etc. et tout ce petit monde oeuvre pour une chose en commun, la gloire de l'école, aprés tout le monde reprend son quotidien et souvent les uns contre les autres.

Merci pour ces explications K-Nard

Comme certains disent donnez du pain et des jeux au peuple (pour garder la tranquillité)

Et ce Carnaval est une grande chose aussi pour faire connaitre le Brésil. Malheureusement l'on entend plus parles des belles poupounes qui dansent et les meurtres. C'est seulement quand je me suis intéressé à la musique brésilienne que j'ai appris que c'était un défilé avec compétition entre les écoles de sambas

_________________
Mon site sur la musique brésilienne
http://www.musiquebresilienne.ca

Et ma page facebook
https://www.facebook.com/louis.briand.7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musiquebresilienne.ca/
k-nard
Habitué
avatar

Nombre de messages : 244
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Re: Les écoles de samba   Ven 30 Juil - 1:01

Oui c'est bien désolant car au Brésil la télé montre à 75% les femmes courtes vétues et pas trop le reste comme partout du reste en ce qui concerne le carnaval de Rio. A propos la meilleur bateria (troupe des percussionnistes des écoles de samba) n'est pas comme on pourrait le penser à Rio mais à Sao paulo, qui a également sont carnaval, sont sambodrome, etc..
La seule différence est que cela se passe avant à Sao Paulo et ensuite à Rio. Donc je disais d'aprés les spécialistes du genre et je suis ok avec eux, c'est la bateria de Mocidade allégre (école de samba de Sao paulo, qui est la meilleur du Brésil, donc du monde.
Le carnaval 2010 de Rio a été l'objet d'un fait tellement retentissant que même à la télévision francaise nous en avons entendus parler, l'école de samba de viradouro à fait défiler en tant que reine de bateria, une petite fille de 7 ans (la fille d'un haut dirigeant de l'école) et alors tout un tas d'organisation de protection de l'enfance ont essayés d'empécher cela en prétextant que normalement ce sont des femmes légères et trés courtes vétues qui ont cette fonction et qu'il était mal venu de faire défiler une enfant de 7 ans pour cette fonction, le gamine danse super bien et n'avait rien à envier aux femmes question danse. Même la justice s'en est mélé et aprés maintes et maintes plaintes, elle à quand même été autorisé à défiler en tant que reine de bateria, sachant que rien dans le règlement du carnaval ne stipule que la reine de bateria doit être agée de X années. Aprés avoir été quand même impressionnée, voire presque harcelée par tous les journalistes qui se pressaient vers elle, au point de la faire pleurer, son papa à su lui redonner le sourire et la joie de danser le samba mais l'école à payé cela d'une certaine manière, avec des mauvaises notes dans d'autres secteurs du défilé, histoire de ne pas trop éveiller les soupçons ouvertement, cela à fait que l'école a été recalé en groupe A, résultat totalement injustifié au vu de leur défilé !!


Julia Lira en dansant - Reine de bateria de Viradouro


Julia dans les bras de son papa


Julia en pleure aprés l'oppression des journalistes


Julia a retrouvé le sourire en dansant


Julia plus radieuse que jamais, danser le samba est son plaisir

L'affaire a été en justice mais au vu des arguments il y avait pas lieu d'interdire sa participation en tant que reine de bateria, cela dit l'école aura été sévèrement notée en guise de sanction, qui lui vaut la descente dans le groupe infèrieur, il va de soit que personne ne l'admettra jamais......

Ca rigole pas avec le carnaval à Rio, c'est bien dommage toute cette histoire mais la page est tournée, vive le carnaval à venir (2011)

sacré histoire !


Dernière édition par k-nard le Jeu 26 Aoû - 0:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bemgelada.over-blog.com
MBlou
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1487
Age : 62
Localisation : Quebec - Canada
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Les écoles de samba   Ven 30 Juil - 1:21

Merci pour cette histoire

les groupes de pressions quelques fois (souvent) exagèrent

Elle très mignonne et elle semble bien aimer danser. ce n'est pas comme si elle avait été forcée ou obligée de le faire

Malheureusement l'école comme le dis a payé pour avoir osé aller à l'encontre de ceux qui s'y opposaient

_________________
Mon site sur la musique brésilienne
http://www.musiquebresilienne.ca

Et ma page facebook
https://www.facebook.com/louis.briand.7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musiquebresilienne.ca/
MBlou
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1487
Age : 62
Localisation : Quebec - Canada
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Les écoles de samba   Ven 30 Juil - 1:28

et encore une fois merci pour tout ce que tu apportes de nouveau au forum

c'est toujours très intéressant d'avoir des nouveaux membres qui nous apprennent de nouvelles choses sur ce monde musical et qui partage sa passion

_________________
Mon site sur la musique brésilienne
http://www.musiquebresilienne.ca

Et ma page facebook
https://www.facebook.com/louis.briand.7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musiquebresilienne.ca/
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 57
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Les écoles de samba   Mar 24 Aoû - 21:02

Merci k-nard
pour toutes tes informations !
Je me suis régalé en te lisant!
Very Happy

Le Clip officiel de l'Ecole de Mangueira
Carnaval 2010
http://www.youtube.com/watch?v=-LWNemMExcg

C'est trop bien fait!
On y reconnait des mangueirenses célèbres comme Nelson Sargento, Leci Brandao, Beth Carvalho ou Alcione.

Et puis, les portraits de Cartola et Dona Zica.
C'est très touchant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cristobal
Maître
avatar

Nombre de messages : 903
Localisation : La isla bonita
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Les écoles de samba   Mar 24 Aoû - 23:32

Beth Carvalho, c'est bien celle qu'on voit entre 1'53 et 2'02? Elle a un peu changé...

Sympa ce petit clip,même s'il y a des moments où l'éclairagiste est sans doute parti au bistrot le plus proche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
k-nard
Habitué
avatar

Nombre de messages : 244
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Re: Les écoles de samba   Mer 25 Aoû - 12:30

Avec grand plaisir Silvio

Le clip de Mangueira est terrible !! toute la gloire de l'école est parfaitement retransmise dans ce clip.
Mangueira est tout de même l'école préféré des cariocas !

Pour la petite histoire: La particularité de Mangueira, qui est reconnaissable entre toutes les écoles juste en l'écoutant, est que la bateria n'utilise pas de surdo de seconde (segundo surdo) tambour qui marque le 1er et 3è temps dans une mesure binaire

C'est flagrant en écoutant une école de samba et ensuite en écoutant mangueira, c'est quelque part la marque de fabrique de l'école. Son Président actuellement est le trés médiatique Yvo Meirelles, créateur de Funk n'lata un groupe trés innovant qui à fait du funk, notamment en reprenant du james Brown, entres autres, avec des percussionnistes de la bateria de Mangueira et leurs instruments de percussions brésiliennes, un must (voir vidéo ci dessous)
http://vids.myspace.com/index.cfm?fuseaction=vids.individual&videoid=2039432265

Yvo Meirelles à été mestre de bateria de Mangueira, avant d'être élu président de l'école par la suite; mais des tentatives de sabotage de ses essai techniques (défilé de l'école en entrainement dans le sambodrome) par des membres de l'école ne le soutenant pas ont eu raison de lui en tant que mestre de bateria.
En tant que président il à tout de même réussi à faire défiler des femmes qui jouaient des instruments avec Mangueira, qui jusqu'alors n'incorporait jamais de femmes dans sa bateria; Soit c'était toutes des artistes de la musique brésilienne reconnues mais c'est tout de même une prouesse car les vieux préjugés ont parfois tendance à durer.

Les cheveux blond c'est son invention, par la suite de diverses couleurs

Yvo Meirelles Président de Mangueira mais avant tout artiste reconnu par tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bemgelada.over-blog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les écoles de samba   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les écoles de samba
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» bernard Lavilliers la samba
» collants Samba
» So Danço Samba - Antonio Carlos Jobim
» Samba em preludio
» Une école de Rap???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du Brésil :: Musiques du Brésil :: Samba, choro, forró-
Sauter vers: