AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nelson Cavaquinho

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 57
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Nelson Cavaquinho   Dim 29 Aoû - 23:26

charles a écrit:
Je connais la réponse grâce au livre cité plus haut ( pas celui dont parle Silvio, qui fait très envie, mais celui de Flavio Moreira Da Costa ).
Laissez moi un ou deux jours et je vous recopie et /ou traduit une partie du chapitre. Lol Wink

Tout ce que je peux vous dire pour l'instant, c'est que cette place à un rôle important dans l'histoire de ce tatouage.
La reconnaissez-vous ? mrgreen


C'est la place Tiradentes
à Rio de Janeiro! mrgreen

Cette histoire de tatouage m'intrigue...
d'autant plus que dans sa chanson
Tatuagem
Nelson Cavaquinho
chante:

O meu único fracasso
Está na tatuagem no meu braço


É feliz quem já viveu aflito
E hoje tem a vida sossegada
Muita gente tem um corpo tão bonito
Ma tem a alma toda tatuada

Mon unique échec
Se voit sur le tatouage de mon bras


Heureux celui qui a connu la peine
Et vit aujourd'hui sans aucun souci
Beaucoup de gens sont très beaux
Mais ont une âme toute tatouée


Envoie-nous vite la réponse
Charles!
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charles
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3202
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Re: Nelson Cavaquinho   Lun 30 Aoû - 16:14

Bon, je vous ai fait une traduction rapide du chapitre concerné. C’est donc tiré du livre de Flavio Moreira Santos consacré à la vie de Nelson Cavaquinho.



La place Tiradentes est une autre histoire […] elle fut un décor durable et marquant dans la vie de Nelson Cavaquinho […] Qui passe par là de temps en temps ou quotidiennement a du noter ( noter et non observer en détail ) que la place a une statue centrale, grande, en haut d’un piedestal bien travaillé. Statue de Tiradentes, conclu logiquement le passant en traversant la place d’un pas préssé : Place Tiradentes, statue de Tiradentes, logique ! Erreur. La statue, une des plus importantes de Rio avec 18 mètres de haut et 55 tonnes de bronze, représente une figure historique hissé sur un cheval, mais on ne connaît pas d’iconographie du héros de l’Inconfidence Mineira ( ?) montant à cheval. Qui contemple de là-haut les passants depuis presque 150 ans, c’est Dom Pedro I qui brandit de sa main droite la Constitution de l’Empire. N’y aurait-il pas, suivant la logique de la bureaucratie, une quelconque place Dom Pedro I avec une statue de Tiradentes ? Lol

Mais ni Dom Pedro, ni Tiradentes n’ont quelque chose à voir avec cette histoire d’amour survenue ici même sur la place et alentours… dans les années 40
[ ndrl : Nelson devait avoir la trentaine à cette époque ]. Une histoire d’amour vécue, jamais écrite ni racontée. Un amour passager ou plutôt une passion explosive qui laissera ses marques sur le corps et l’âme de Nelson Cavaquinho. De telle manière que même ses amis les plus proches ne réussirent à comprendre ce qui unirent ces deux personnes dans une telle romance.

Elle s’appelait Ligia. Comme la fameuse Ligia qui inspira Tom Jobim. Et cette étrange muse aussi inspirerait une musique – mais sans que son nom ne soit cité. Au début, ce fut l’alcool qui fit rencontrer Nelson et Ligia. Ce fût aussi la boisson qui mit le feu dans leur cœur, tout au moins à celui de Nelson. Et c’est l’alcool qui anesthésia la douleur de la rupture.

Personne ne sait comment c’est arrivé…Ligia était une femme pauvre, sans domicile : elle dormait là-même au pied de la statue de Pedro I. Elle buvait. Beaucoup : elle arrivait à accompagner Nelson au comptoir. Peut-être était-elle prostituée, certainement même. C’était une habituée du Cabaret des Bandits
[ ndrl : un bar de la place Tiradentes aux fréquentations peu recommandables comme l’indique son nom, et que fréquentait assidument Nelson et ses amis ]. Ils buvaient jusqu'à être à sec ou c’étaient alors les clients qui leur payaient des coups en échange de quelques chansons de Nelson. Ils terminaient ensemble sur un banc de la place, ivres, dormant ou essayant de dormir. Une histoire en rien romantique, mais une histoire d’amour. Selon son partenaire de composition Guilherme de Brito : « cette femme fut une grande passion dans la vie de Nelson …»

J’ai dit plus haut que la passion de Nelson pour Ligia irait jusqu’à laisser des marques sur son corps et son âme. Sur le corps, un tatouage sur l’épaule droite avec son nom à elle, gravé pour toujours. ( une fois seulement on l’a interrogé sur ce tatouage. C’était Paulo Cesar Pinheiro qui le connaissait bien. Nelson a dévié la conversation, esquivant : disant seulement que « Guilherme lui aussi en avait un » ). La blessure dans son âme, elle, murit et fût transformée en samba – mais un samba sans aucune allusion explicite. Attention cependant aux deux premiers vers de Tatouage « mon unique échec… »


[ et l’auteur de citer les premiers vers qu’évoquait Silvio ]


O meu unico fracasso
Esta na tatuagem do meu braço
E feliz quem ja viveu aflito
E hoje tem a vida sossegada
Muita gente tem o corpo tao bonito
Mas tem a alma toda tatuada

Mon unique échec
Se voit sur le tatouage de mon bras
Heureux celui qui a connu la peine
Et vit aujourd'hui sans aucun souci
Beaucoup de gens sont très beaux
Mais ont une âme toute tatouée




Pour lire en version originale :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 57
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Nelson Cavaquinho   Lun 30 Aoû - 21:29

Merci Charles, c'est très sympa!
et je suis ravi d'avoir découvert cette anecdote
grâce à toi!
Lol

Je crois que k-nard a maintenant la réponse
à la question qu'il posait: c'était un tatouage d'amour!
Rolling Eyes

Il s'agissait donc bien d'une certaine Ligia,
dame de coeur de Nelson
tatouée sur sa peau.
"son unique échec".
Shocked

Une histoire qui nous rappellera aussi
la vie de bohème que menait Nelson.
Il existe de nombreuses anecdotes
à ce sujet...j'y reviendrai peut-être!


Dernière édition par Silvio le Mar 31 Aoû - 9:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charles
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3202
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Re: Nelson Cavaquinho   Lun 30 Aoû - 23:32

Silvio a écrit:
Une histoire qui nous rappellera aussi
la vie de bohème que menait Nelson.
Il existe de nombreuses anecdotes
à ce sujet...j'y reviendrai peut-être!

Ah oui ! L'anecdote du cheval est bien marrante ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
k-nard
Habitué
avatar

Nombre de messages : 244
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Re: Nelson Cavaquinho   Mar 31 Aoû - 14:10

HEYYaaaa !!!!!!

Un homme comme Nelson Cavaquinho, ne pouvait pas avoir un tatouage sans que ce dernier ne se rapporte à quelque chose d'important à ses yeux, c'est un peu, beaucoup ! pour cela que j'ai posé la question et je suis ravi de connaitre à présent le fin mot de l'histoire, merci à Charles et Silvio d'avoir éclairé nos lanternes à ce sujet, l'histoire est fidèle à Nelson Cavaquinho, trés belle mais également trés triste et tout aussi dur.

Je me dis même (mais je fabule tout seul) que La dite Ligia à elle aussi (ou a eu) un nelson tatoué sur le bras et peut être que cela c'est passé pendant une soirée bien arrosée, voir trop et que le couple a voulu à jamais graver leur histoire dans leur chair
On peut réver !!









Dernière édition par k-nard le Mer 1 Sep - 1:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bemgelada.over-blog.com
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 57
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Nelson Cavaquinho   Mer 1 Sep - 0:45

charles a écrit:

Ah oui ! L'anecdote du cheval est bien marrante ! Wink

En effet!
Shocked

Dans les années 30, grâce à son père,
qui était musicien dans l'orchestre
de la Police Militaire,
Nelson Cavaquinho trouve un emploi
dans la police
et commence à patrouiller à cheval
pour assurer la tranquillité nocturne
des riverains....
Rolling Eyes

La suite, je la traduis directement
de l'article de journal
que vient de nous envoyer
k-nard:

"Son rôle consistait à surveiller les bistrots des "morros",
tâche dont il s'acquittait avec une remarquable conscience professionnelle et beaucoup d'efficacité.
Pour empêcher les bagarres, il n'avait même pas besoin d'effectuer des arrestations:
il discutait et buvait avec le lascar jusqu'à ce qu'il se calme.
Lol

Nelson raconte que son cheval connaissait tous les bars,
et s'arrêtait dans chacun
parce qu'il appréciait aussi
de boire un coup:
mrgreen

- il restait devant la porte du troquet, et tapait de la patte par terre,
jusqu'à ce que le patron lui amène une dose de cachaça.

La grande amitié qui les liait
pâtit une nuit
- pour cause d'abandon de l'animal -
qui laissa Nelson
devant un bar
et l'obligea à rentrer seul
à la caserne.
Lol

Le cavalier dut prendre le tram
pour rentrer au casernement
en se faisant très discret.
Et on aurait bien cru
que le cheval,
dans son box,
riait de lui...



Dernière édition par Silvio le Lun 6 Sep - 0:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charles
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3202
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Re: Nelson Cavaquinho   Mer 1 Sep - 22:30

Trop cool le cheval de Nelson ! Lol Lol

Sinon, je découvre avec les documents envoyés par K-nard que cette collection de vinyles "Nova Historia da Musica Popular Brasileira" est vraiment un must. Par le choix des musiques ( ça je le savais, j'en ai quelques uns en mp3 ), mais aussi par le texte et l'illustration. ça doit valoir une petite fortune dans les conventions de disques !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 57
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Nelson Cavaquinho   Jeu 2 Sep - 1:17

"Por favor, não ouçam este disco como se ele fosse de um cantor comum. Não cometam a injustiça de comparar Nelson Cavaquinho como se este cara fosse um desses cantores que estão sempre nas paradas de sucesso. Se isso acontecer, você poderá até não gostar da voz dele. É uma voz ao mesmo tempo rouca e fanhosa, não convencional. Detenha-se, portanto, no que há dentro desta voz, dentro deste camarada que você está ouvindo, nas entranhas deste genial poeta"
Sérgio Cabral


"S'il vous plait, n'écoutez pas ce disque comme s'il s'agissait de celui d'un chanteur quelconque. Ne commettez pas l'injustice de comparer Nelson Cavaquinho à ces chanteurs qui sont toujours au faîte du succès. Si c'est le cas, vous risquez même de ne pas aimer sa voix. C'est une voix à la fois rauque et nasale, non conventionnelle. Soyez plutôt attentifs à ce qu'il y a à l'intérieur de cette voix, à l'intérieur de ce personnage que vous écoutez, dans les entrailles de ce génial poète."
Sérgio Cabral


O violão de Nelson
Nelson Cavaquinho tinha uma forma única e inimitável de tocar violão. Usando apenas os dedos polegar e indicador, ele beliscava as cordas do instrumento, produzindo um som completamente diferente do usual.

La guitare de Nelson
Nelson Cavaquinho avait une manière unique et inimitable de jouer de la guitare. En utilisant seulement le pouce et l'index, il pinçait les cordes de l'instrument, et produisait ainsi un son complètement différent et inusuel.
Source: Collection Folha Raízes da MPB.



Nelson Cavaquinho - 1973

Pode sorrir
(Tu peux sourire)
(Nelson Cavaquinho / Guilherme de Brito)
http://www.youtube.com/watch?v=VsbwiaLbDrQ


Pode sorrir pra quem você quiser
Pode até dizer que não me quer
Não precisa me humilhar
Nos olhos da mulher eu sei
Quando ela quer abandonar o lar
O tempo me ensinou assim
Me respeite até chegar meu fim
Se você me der adeus não pense mais em mim
Que ficarei com Deus...

Que eu ficarei com Deus...

Tu peux sourire à qui tu veux
Tu peux même dire que tu ne m'aimes plus
Il n'est pas nécessaire de m'humilier
Dans les yeux d'une femme je perçois
Quand elle veut abandonner le foyer
C'est le temps qui me l'a enseigné
Respecte-moi jusqu'à ce moment-là
Si tu me quittes ne pense plus à moi
Et je resterai avec Dieu...

Et je resterai avec Dieu...

mrgreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
k-nard
Habitué
avatar

Nombre de messages : 244
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Re: Nelson Cavaquinho   Jeu 2 Sep - 13:07

C'est cela qui me plait fortement, sa voix brut de coffre est d'une certaine façon aux antipodes de la technicité vocale et autres, une voix vrai de vrai (pour ma part) qui chante le Brésil de tous les jours, le Brésil du peuple qui ne saurait (toujours selon moi) être narré autrement que par des voix de ce genre, sans fioritures aucunes.

C'est sans doute ce qui fait que des Nelson Cavaquinho ou autre adoniran Barbosa sont inimitables et intemporels. Des voix 100% natures et matures

Je ne saurai le dire, mais je parierai fortement que ces géants n'ont jamais pris le moindre cours de chant, c'est peut être ce qui fait que leur voix est tellement vibrante de vérité !






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bemgelada.over-blog.com
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 57
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Nelson Cavaquinho   Dim 5 Sep - 23:44


Documentaire de Leon Hirszman (1969)


Nelson Cavaquinho
buvait beaucoup et buvait bien,
et contrairement à beaucoup d'autres sambistes
devenus célèbres et enregistrant beaucoup
il se satisfaisait de peu
- voire de très peu -
préférant la bohème
et sa sainte bouteille
à toutes les antiennes
de la gloire...

Vous le retrouverez ici
tel qu'en lui-même
et comme le disait Montaigne:
"Je veux qu'on m'y voie en ma façon simple,
naturelle et ordinaire, sans étude ni artifice :
car c'est moi que je peins."




Nelson Cavaquinho
http://www.youtube.com/watch?v=IdxLT7xUF4Y

Pour donner le ton,
le documentaire commence par cette chanson:

Risos e lágrimas
(Rires et larmes)
(Nelson Cavaquinho / José Ribeiro / Rubem Brandão)

Ah, eu sou aquela dama das camelias
Ah, que fez vibrar diversos corações
Em carnavais que passaram nas avenidas e salões
Dispertando ambições
Ah eu não sou esquecida
Entre palhaços e pierrõs, eu sou a preferida...

Ah, je suis comme la dame aux camélias
Ah, celle qui fit battre tant de coeurs
Dans les carnavals sur les avenues et dans les salons
Ah je ne suis pas oubliée
Et je réveille des ambitions
Parmi les clowns et les pierrots, je suis la préférée...

Choro, risos e lágrimas
Em fantasias eu vi rolar
Mais sendo a dama das camelias
Nem o pranto colorido me fez silenciar

Pleurs, rires et larmes
Sous les déguisements je les ai vus couler
Mais je suis la dame aux camélias
Et même mon sanglot sanglant ne m'a pas arrêtée


"Je suis né en 1910
j'ai déjà vécu tant et tant de choses tristes
et je ne sais si ces musiques que je fais....
[silence de Nelson]
autant que je le perçoive
et considérant ma douleur
je sens que mes musiques sont...
que mes musiques sont tristes...
mais j'aime discuter et m'amuser avec mes amis
et je laisse ma tristesse dans mes chansons..."



História de um Valente
Histoire d'un Vaillant
(Nelson Cavaquinho / José Ribeiro de Souza)
http://www.youtube.com/watch?v=eaH9wTLhpAk

Quem diz, não mente
Na mão de um fraco
Sempre morre um valente

Qui le dit ne ment pas
C'est de la main d'un lâche
Que meurt toujours un vaillant

Sou daquele tempo do Brancura
Que os fracos mandavam
Os fortes para a sepultura

Je suis du temps de Brancura
Où les faibles envoyaient
Les forts vers leur sépulture

Quando eu fui pra Mangueira
Noel dizia
Que o revolver veio
Pra acabar com a valentia

Quand je suis arrivé à Mangueira
Noel disait
Que le revolver est apparu
Pour en finir avec la vaillance


"Je sais ce que j'ai vécu dans ma vie...
Par exemple dans le samba que j'ai écrit
et qui s'appelle Dona Carola...."


Dona Carola
(Nelson Cavaquinho)

Levantei-me da cama
Sem poder
Até hoje ninguém
Veio me ver bis
Fui amigo enquanto
Eu tive dinheiro
Hoje eu não tenho companheiro

J'ai essayé de me lever du lit
Sans réussir
Jusqu'à aujourd'hui personne
N'est venu me voir
J'ai été un ami tant
Que j'avais de l'argent
Maintenant je suis tout seul

Hoje eles fogem de mim, mas não faz mal
Amigo é só pra levar meu capital
Se não fosse Dona Agusta e a Dona Carola
Eu saía do Hospital de camisola...

Aujourd'hui ils m'évitent, mais ça ne fait rien
Un ami ne sert qu'à te mettre à sec
S'il n'y avait pas Madame Agusta et Madame Carola
Je sortirais de l'hôpital en chemise....

Levantei-me da cama
Sem poder
Até hoje ninguém
Veio me ver
Fui amigo enquanto
Eu tive dinheiro
Hoje eu não tenho companheiro

J'ai essayé de me lever du lit
Sans réussir
Jusqu'à aujourd'hui personne
N'est venu me voir
J'ai été un ami tant
Que j'avais de l'argent
Maintenant je suis tout seul

Hoje eles fogem de mim, mas não faz mal
Amigo é só pra levar meu capital
Se não fosse Dona Agusta e a Dona Carola
Eu saía do Hospital de camisola...

Aujourd'hui ils m'évitent, mais ça ne fait rien
Un ami ne sert qu'à te mettre à sec
S'il n'y avait pas Madame Agusta et Madame Carola
Je sortirais de l'hôpital en chemise....





Dernière édition par Silvio le Mar 7 Sep - 0:11, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charles
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3202
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Re: Nelson Cavaquinho   Lun 6 Sep - 0:18

Waow ! Very Happy On l'avait déjà vu ce documentaire, mais pas avec une telle qualité d'image ! Cool
Espérons que ce posteur mettra bientôt la seconde partie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
k-nard
Habitué
avatar

Nombre de messages : 244
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Re: Nelson Cavaquinho   Lun 6 Sep - 12:33

Super documentaire de Leon Hirszman, si quelqu'un est branché, je peux le faire passer d'une certaine façon !

La qualité de la vidéo est extra et la taille du fichier est de 196 Mo - Durée: 14 Minutes environ

Pour se faire, un petit mail privé !

Voici des photos prise par le biais de la vidéo en question, histoire d'éprouver la qualité !











La picole n'est pas un privilège d'adulte !! et comme nous disont ici en France, Nelson Cavaquinho, il suçait pas que de la glace !!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bemgelada.over-blog.com
k-nard
Habitué
avatar

Nombre de messages : 244
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Re: Nelson Cavaquinho   Sam 16 Oct - 13:13

Hello tout le monde

Voila un moment que je n'étais venu sur le forum par manque de temps donc petit retour en musique avec une composition de sieur Nelson cavaquinho repris par Seu Jorge dans son dernier album paru le 27 septembre 2010. le morceau c'est Juizo final tiré de l'album Seu Jorge and Almaz. d'habitude je n'adhère pas trop à ses détournements de morceaux (d'une certaine façon) mais j'avoue que la, c'est plutôt réussi car préservant (selon moi) l'ame et l'esprit de la chanson.


le lien pour télécharger le mp3:
mediafire.com ?uo97bg3a1g7z7sw

j'en profite pour vous refiler un super site samba
vous pouvez écouter tout un tas de samba de tout genre, un must !!
http://www.sambaderaiz.net

Vous le connaissez déjà je pense !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bemgelada.over-blog.com
charles
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3202
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Re: Nelson Cavaquinho   Dim 17 Oct - 20:14

k-nard a écrit:
j'en profite pour vous refiler un super site samba
vous pouvez écouter tout un tas de samba de tout genre, un must !!
http://www.sambaderaiz.net

Vous le connaissez déjà je pense !

Pour ma part, non, j'le connaissais pas !
Merci K-nard ! Super plan pour écouter et découvrir les artistes du samba. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charles
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3202
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Re: Nelson Cavaquinho   Jeu 28 Oct - 23:13

Pour faire échos à l'interprétation de Seu Jorge proposé par K-nard ...

Elza Soares. On aime ou on aime pas !
Certains sont allergiques à ces feulements de gorges, peut-être effrayés aussi par son apparence physique. Lol
Moi j'aime plutôt ( ces feulements ... ), mais était-il nécessaire qu'elle mette du jazz groove dans cette belle composition de Nelson Cavaquinho. J'en doute. Je trouve que ça éloigne un peu trop de la mélancolie de Nelson.

Elza Soares canta "Pranto de Poeta"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaraké
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4239
Age : 66
Localisation : Toulouse (région)
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Re: Nelson Cavaquinho   Jeu 28 Oct - 23:25

C'est vrai que c'est assez loin de l'original, mais le coté panthère à la Tina Turner n'est pas inintéressant. Enfin je n'en ferai pas mon disque de chevet Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 57
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Nelson Cavaquinho   Ven 17 Déc - 2:15




Il faut rendre
à Nelson
ce qui appartient
à Nelson
car sinon
à quoi bon
remettre
à demain
ce qui
dès aujourd'hui
est certain:
le talent
est une chose
aussi simple
qu'une chanson
populaire fredonnée
par le cantonnier
au bord de la route.
Wink

Nelson Cavaquinho
Devia ser condenada
(On devrait te condamner)
(Nelson Cavaquinho / Cartola)
http://www.youtube.com/watch?v=NlRFEAU4mNY

Devia ser condenada ou crucificada,
Pois juraste falso,
Beijaste a cruz do Senhor,
E disseste que tinha amor.


On devrait te condamner ou te crucifier,
Car tu as juré en vain,
Tu as baisé la croix du Seigneur,
Et lui as promis ton amour.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 57
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Nelson Cavaquinho   Mar 21 Déc - 1:48




Noticia
(Nouvelle)
Nelson Cavaquinho
http://www.youtube.com/watch?v=trlZGjp39ko

Já sei a notícia que vens me trazer
Os seus olhos só faltam dizer
O melhor é eu me convencer
Guardei até onde eu pude guardar
O cigarro deixado em meu quarto
É da marca que fumas
Confessa a verdade, não deves negar


Je connais déjà la nouvelle que tu m'apportes
Il suffit de la lire dans tes yeux
Il vaut mieux que je me convainque
Que j'ai pu garder jusqu'au bout
La cigarette laissée dans ma chambre
Celle de ta marque préférée
Tu peux bien le dire, rien ne sert de mentir

Amigo como eu jamais encontrarás
Só desejo que vivas em paz
Com aquela que manchou meu nome
Vingança, meu amigo, eu não quero vingança
Os meus cabelos brancos
Me obrigam a perdoar uma criança


Un ami comme moi jamais tu ne le rencontreras
Je te souhaite seulement de vivre en paix
Avec celle qui a sali mon nom
Mais la vengeance, mon ami, je n'en veux pas
Car mes cheveux blancs
M'obligent à pardonner à un enfant

Vingança, meu amigo, eu não quero vingança
Os meus cabelos brancos
Me obrigam a perdoar uma criança..


Mais la vengeance, mon ami, je n'en veux pas
Car mes cheveux blancs
M'obligent à pardonner à un enfant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 57
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Nelson Cavaquinho   Jeu 13 Jan - 2:26




Clara Nunes
Minha Festa
(Nelson Cavaquinho/ Guilherme de Brito)
http://www.youtube.com/watch?v=gpN0DQG6CvM

La, lalaia laia laia, lalaia laia laia, lalaia laia laia, ia
La, lalaia laia laia, lalaia laia laia, lalaia laia laia

Graças a deus minha vida mudou
Quem me viu, quem me vê, a tristeza acabou
Contigo aprendi a sorrir
Escondeste o pranto de quem sofreu tanto
Organizaste uma festa em mim
É por isso que eu canto assim

La, lalaia laia laia, lalaia laia laia, lalaia laia laia, ia
La, lalaia laia laia, lalaia laia laia, lalaia laia laia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 57
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Nelson Cavaquinho   Mer 2 Fév - 1:54




Tomber sur un tel filon
un peu par hasard
à l'heure d'éteindre la lumière
c'est comme revoir le jour
quand on n'attendait plus que la nuit!
Shocked

Deus não me esqueceu
(Dieu ne m'a pas oublié)
Nelson Cavaquinho
http://www.youtube.com/watch?v=hwyl6yUmoqM

Quem vem
ao mundo é para sofrer
uns fogem da vida
mais eu quero viver
quem não sabe sofrer
não tem amor a Deus
carrego a minha cruz
Deus me ensinou a suportar
os sofrimentos meus
assim irei até o fim
feliz neste mundo de
quem pensa assim
sou pobre mais sou rico
de bondade que Deus me deu
Deus não me esqueceu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 57
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Nelson Cavaquinho   Jeu 3 Fév - 0:13

Silvio a écrit:

Vous le retrouverez ici
tel qu'en lui-même
et comme le disait Montaigne:
"Je veux qu'on m'y voie en ma façon simple,
naturelle et ordinaire, sans étude ni artifice :
car c'est moi que je peins."




Nelson Cavaquinho
Documentário de Leon Hirszman 1ere partie (1969)
http://www.youtube.com/watch?v=IdxLT7xUF4Y

charles a écrit:
Waow ! Very Happy On l'avait déjà vu ce documentaire, mais pas avec une telle qualité d'image ! Cool
Espérons que ce posteur mettra bientôt la seconde partie !

Si la beauté
est un diamant noir
alors cette vidéo
est son ostensoir!
Rolling Eyes

Eu me considero rico em ser pobre
Je suis riche de ma pauvreté


Nelson Cavaquinho
Documentário de Leon Hirszman 2e partie (1969)
http://www.youtube.com/watch?v=ZVSK931MSzk

Revertério
(Adversité)
Nelson Cavaquinho
(Nelson Cavaquinho/Guilherme de Brito)

Do pó vieste e para o pó irás
Neste planeta tudo se desfaz
Não deves sorrir do mal-estar de alguém
Porque o teu castigo chegará também
Vives como um fidalgo
Guardes a tua riqueza
Que eu ficarei com a pobreza


Tu es né de la poussière et à la poussière tu retourneras
Ici-bas rien ne dure
Tu ne dois pas rire de la peine d'autrui
Car ton heure viendra aussi
Tu vis comme un fidalgo
Garde bien ta richesse
Car moi je resterai avec ma pauvreté

Eu me considero rico em ser pobre
Sejas como eu que sempre soube ser nobre
Tens um coração de pedra, de ninguém tens dó
Tu também és um que vieste do pó
Vives como um fidalgo
Guardes a tua riqueza
Que eu ficarei com a pobreza


Je suis riche de ma pauvreté
Fais comme moi qui suis toujours resté digne
Tu as un coeur de pierre, n'éprouves de pitié pour personne
Toi aussi tu es né de la poussière
Tu vis comme un fidalgo
Garde bien ta richesse
Car moi je resterai avec ma pauvreté

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charles
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3202
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Re: Nelson Cavaquinho   Jeu 3 Fév - 23:27

Silvio a écrit:

Nelson Cavaquinho
Documentário de Leon Hirszman 2e partie (1969)
http://www.youtube.com/watch?v=ZVSK931MSzk

Magnifique Silvio ! Very Happy
Cette seconde partie s'est faite attendre mais ça en valait la peine. Cool



Dans une qualité vidéo médiocre, un bel hommage de l'émission Fantastico.

Attablés devant les Arcos de Lapa, Paulinho Da Viola, Elizeth Cardoso et Guilherme de Brito qui fut un partenaire d'écriture de Nelson Cavaquinho. "Quantas musicas bonitas !" comme dit le présentateur. Cool Cool

Homenagem a Nelson Cavaquinho ( Paulinho da Viola Elizeth Cardoso e Guilherme de Brito
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 57
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Nelson Cavaquinho   Lun 7 Fév - 2:11




Les paroles
de cette merveille
sont introuvables sur le net!
mrgreen

Il faudra que je dresse l'oreille
pour la capter
en portugais
et en restituer
peut-être
le sens
en français!
Lol

Vai valer a pena?Rolling Eyes

Lágrima Sem Juri
http://www.youtube.com/watch?v=WwQNa5BEYYI

Quem sou eu pra pensar só em mim
Chora até porque está chegando ao fim
Quem sou eu pra pensar só em mim
Chora até porque está chegando ao fim

Se viveu ou se sofreu
Isso não pertence a mim
Onde esteja o próprio eu
E o eu seu próprio fim
Não critico a ninguém
Sempre me achei feliz
Pois se eu erro tambem
Nunca posso ser juiz

Se viveu ou se sofreu
Isso não pertence a mim
Onde esteja o próprio eu
e o eu seu próprio fim
Não critico a ninguém
Sempre me achei feliz
Pois se eu erro tambem
Nunca posso ser juiz

Quem sou eu pra pensar só em mim
Chora até porque está chegando ao fim
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 57
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Nelson Cavaquinho   Jeu 24 Fév - 1:02

Emílio Santiago
Quero Alegria (1975)
(Nelson Cavaquinho)
http://www.youtube.com/watch?v=GME_BsRs_yM

Eu já sei porque choras palhaço
Eu já sei que alguém não te quer
Enxuga o teu pranto
O que não falta nesse mundo é mulher
Vejo cair dos olhos teus, lágrimas cada vez mais
Quero sorrir, quero alegria
Não quero ouvir os teus ais

Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 57
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Nelson Cavaquinho   Dim 10 Avr - 16:04


Nelson Cavaquinho - Colecao Talento (2004)


Il m'en faut peu
pour être content!
Lol

Comme de retrouver
par exemple cette perle
de Nelson Cavaquinho!
Very Happy

Nelson Cavaquinho
Mulher sem alma
(Femme sans âme)
(Nelson Cavaquinho e Guilherme de Brito)
http://www.youtube.com/watch?v=EmDlWgL7lkQ

Fui tão bom pra ela
Dei meu nome a ela
Tudo no princípio eram flores
Sem saber que eu era demais
Entre seus amores
Quase passei fome
Para honrar seu nome
Tropecei nos erros
De uma mulher sem alma
Mas eu não perdi a calma


Eu não sei por que isso acontece
Em minha vida
Mais uma ferida
No meu peito a sangrar
Só a minha fé
É que me traz consolação
Pra tanta humilhação
Que eu vivo a suportar


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nelson Cavaquinho   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nelson Cavaquinho
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nelson Freire
» Hector BERLIOZ - Benvenuto Cellini dirigé par John Nelson
» lukas nelson
» Willie Nelson
» NELSON CARRERA AND HIS SCOUNDRELS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du Brésil :: Musiques du Brésil :: Samba, choro, forró-
Sauter vers: