AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Elomar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 57
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Elomar   Dim 1 Fév - 23:20

Il a plus de soixante-dix ans aujourd'hui
- comme le temps passe vite -
et j'hésite vraiment à vous en parler
tellement j'ai conscience qu'il est difficile
de s'exprimer sur les gens qu'on aime
sans dénaturer le sens même de leur vie
sans amoindrir le sens de leur présence.

Elomar Figueira Melo
est un monument, une grâce,
un talent rare, une bénédiction de chaque instant,
pour tous ceux qui aiment le Brésil
et savent que loin du littoral, des côtes, des plages
existe un pays enclavé
un autre pays méconnu
comme une mer intérieure
presque infinie
le Sertão.

Il est le descendant direct de João Gonçalves da Costa
conquistador portugais, et vainqueur des indiens
Mongoiós e Aimorés dans l'Etat de Bahia
où il fonda la ville de Vitoria da Conquista en 1783.

Influencé par la tradition ibérique et arabe
héritière de la colonisation portugaise
implantée dans le nordeste brésilien
il est largement influencé par une tradition médiévale
dont il est l'un des représentants les plus authentiques.

Elomar - Seresta "Sertaneza"


Dernière édition par Silvio le Dim 26 Juin - 9:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaraké
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4239
Age : 66
Localisation : Toulouse (région)
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Re: Elomar   Lun 2 Fév - 0:20

C'est une chanson d'une très grande beauté qui aurait pu être jouée à la cour du Roi Ferdinand d'Aragon en l'honneur de la reine Isabelle de Castille mrgreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 57
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Elomar   Lun 2 Fév - 1:26

Chico Aafa
- Francisco -
chanteur aveugle
à la voix pure
comme celle
d'un enfant
est sans doute
l'un des meilleurs
interprètes
de Maître Elomar.

Chico Aafa
O Pidido
(Elomar)
http://www.vejatv.com/video-9969.Chico-Aafa---O-Pidido-Elomar.html


Já qui tu vai lá prá fêra
Puisque tu vas au marché
meu amigo trais
mon ami ramène
essas coisinhas para mim
ces petites choses pour moi


Dernière édition par Silvio le Sam 25 Sep - 10:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 57
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Elomar   Mar 3 Fév - 0:36

Elomar partage son temps
entre ses trois fermes
situées dans l'état de Bahia
à élever ses brebis et ses chèvres.



La première,
la Fazenda Gameleira,
dénommée "Casa dos Carneiros",
immortalisée dans sa chanson
Cantiga do Amigo,
est située près de Vitória da Conquista.



La deuxième,
la Fazenda Duas Passagens,
est localisée
dans le bassin
du Rio Gavião.



La troisième,
la Fazenda Lagoa dos Patos,
se trouve au coeur
du parc naturel
de la Chapada Diamantina.



Est-il utile de le préciser?
Toute la "vie artistique" de cet immense artiste
s'est développée sans l'appui des médias
nationaux
- à l'abri des modes
et de la versatilité du temps qui passe -
car l'univers qui l'habite
et le hante
- j'y reviendrai -
dépasse de loin
ce qu'on appelle
communément
une carrière.

Cantiga de Amigo
http://videos.sapo.pt/zOYf67b6kZ9FwGo65ona
Lá na Casa dos Carneiros onde os violeiros
vão cantar louvando você
em cantiga de amigo, cantando comigo
somente porque você é
minha amiga mulher
lua nova do céu que já não me quer
Dezessete é minha conta
vem amiga e conta
uma coisa linda pra mim
conta os fios dos seus cabelos
sonhos e anelos
conta-me se o amor não tem fim
madre amiga é ruim
me mentiu jurando amor que não tem fim
Lá na Casa dos Carneiros, sete candeeiros
iluminam a sala de amor
sete violas em clamores, sete cantadores
são sete tiranas de amor, para amiga em flor
qui partiu e até hoje não voltou
Dezessete é minha conta
vem amiga e conta
uma coisa linda pra mim
pois na Casa dos Carneiros, violas e violeiros
só vivem clamando assim
madre amiga é ruim
me mentiu jurando amor que não tem fim
Lá na Casa dos Carneiros, sete candeeiros
iluminam a sala de amor
sete violas em clamores, sete cantadores
são sete tiranas de amor, para amiga em flor
qui partiu e até hoje não voltou
Dezessete é minha conta
vem amiga e conta
uma coisa linda pra mim
conta os fios dos seus cabelos
sonhos e anelos
conta-me se o amor não tem fim
madre amiga é ruim
me mentiu jurando amor que não tem fim


Dernière édition par Silvio le Sam 5 Juin - 1:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaraké
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4239
Age : 66
Localisation : Toulouse (région)
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Re: Elomar   Mar 3 Fév - 12:05

Est il le seul à composer ce genre de musique, imprégnée de celles du moyen age, ou est ce un genre commun dans le sertão?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 57
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Elomar   Mer 4 Fév - 1:30

Ta question vaut d'être posée
Zaraké
mais la réponse n'est pas simple
car je ne suis ni musicien
ni spécialiste des chemins
où nous entraîne Elomar...

Je le suis pourtant
depuis des années
sur un chemin abrupte
sur des terres arides
celles qu'il affectionne
celles où il habite
et je sais
que bien d'autres chanteurs
(je citerai les noms)
se réclament de lui
s'inspirent de lui
ou le vénèrent
mais aucun
à mon sens
ne l'égale
dans sa polyvalence
dans son érudition
dans sa radicalité.

Avec Elomar
il ne s'agit pas seulement
du moyen age
souvent présent
en arrière plan
mais bien
d'une autre dimension
celle d'un paysage mental
- le sertão mythique
celui de Guimarães Rosa -
devenu univers musical
et univers du langage
car le portugais d'Elomar
est une forme dialectale
que bien des brésiliens
ne comprennent pas/plus
intégralement.

Ecoutons encore les mots
de Elomar Figueira Melo
portés par la voix sublime
de Chico - Francisco - Aafa
dans cette ballade
elle-aussi
d'un autre temps
et pourtant
intemporelle
et sans doute
universelle.

Arrumação
http://www.youtube.com/watch?v=f8l2s1nnH_o


Josefina sai cá fora e vem vê
Olha os forro ramiado vai chuvê
Vai trimina riduzi toda criação
Das bandas de lá do ri gavião
Chiquera pra cá já ronca o truvão
Futuca a tuia, pega o catadô
Vamo planta feijão no pó
Futuca a tuia, pega o catadô
Vamo planta feijão no pó
Mãe purdença inda num cuieu o ai
O ai roxo dessa lavora tardã
Diligença pega panicum balai
Vai cum tua irmã, vai num pulo só
Vai cuiê o ai, o ai da tua avó

Lua nova sussarana vai passá
Sêda branca, na passada ela levô
Ponta d´unha, lua fina risca o céu
A onça prisunha, a cara de réu
O pai do chiquêro a gata comeu
Foi um trovejo c´ua zagaia só
Foi tanto sangue que dá dó

Os cigano já subiro bêra ri
É só danos, todo ano nunca vi
Paciênca, já num guento as pirsiguição
Já só caco véi nesse meu sertão
Tudo que juntei foi só pra ladrão


Dernière édition par Silvio le Jeu 21 Oct - 0:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 57
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Elomar   Mer 4 Fév - 9:14

Lua nova sussarana vai passá
Sêda branca, na passada ela levô
Ponta d´unha, lua fina risca o céu
A onça prisunha, a cara de réu
O pai do chiquêro a gata comeu
Foi um trovejo c´ua zagaia só
Foi tanto sangue que dá dó

La "sussarana" de la chanson d'Elomar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 57
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Elomar   Sam 7 Fév - 2:23



La question posée par Zaraké
me tarabusque
depuis plusieurs jours.

Comment définir Elomar?
Est-il seul
en son genre?
Peut-être comme la susuarrana
ci-dessus
autrefois si commune
fait-il partie
aujourd'hui
d'une espèce
en voie de disparition?

Cette Merveille
improbable
nous fournira
un début de réponse:
http://www.youtube.com/watch?v=UEPFRUst2UM

Ainsi que ces quelques lignes
lues sur un site dédié:

"Cantor, compositor e violonista baiano,
"Chanteur, compositeur et guitariste bahianais,
Elomar é reconhecido nacional e internacionalmente
Elomar bénéficie d'une reconnaissance nationale et internationale
pelo trabalho da cultura brasileira e identidade sertaneja,
pour son travail sur la culture brésilienne et sur l'identité sertaneja
através de sua música de estilo regional e perfil erudito."
au travers de sa musique de style régional et de son profil érudit".

C'est un bon début,
mais c'est peu dire
encore.

"(Ele tem) mais de 300 músicas gravados em 15 discos
Il a enregistré plus de 300 musiques sur 15 disques
(sendo 05 solos e 10 com participações de outros artistas).
(dont 05 en solo et 10 en compagnie d'autres artistes).
Tem uma vasta obra escrita para instrumentos sinfônicos,
Son oeuvre comporte des pièces de musique symphonique,
música de câmera, solística, operística e concertante.
musique de chambre, pour soliste, des opéras et concertos."

J'y reviendrai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 57
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Elomar   Sam 7 Fév - 23:21

Sertão

"Os retirantes"
tableau de Candido Portinari



Et la voix de Zé Ramalho
pour évoquer le peuple flagellé
- o povo flagelado -

As Aparências Enganam
(Les apparences sont trompeuses)
http://www.youtube.com/watch?v=9E7Nxq1c1s4


Sabedoria do povo
Em forma de procissão
E o entoar da novena
Em pratos de comunhão
Uma promessa que falta,
Um companheiro divino
Um tempo tão pequenino
Para viver e ficar

Um tudo tão magoado
Um povo tão violado
Erupção de crianças

Uma prece pela busca
Uma treva que ofusca
Uns olhos de cão danado
Os sonhos do condenado
As barras de se viver

Uns olhos são para ver
As contundências do mundo
Em tudo que se mexeu
Em tudo que se moveu
As aparências enganam

As aparências enganam
As mesmas que desenganam
Os olhos do moribundo
O caçador vagabundo
Que viu e não soube ver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 57
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Elomar   Dim 8 Fév - 21:22

Cet album marque ma rencontre avec Elomar.
C'est sûrement l'un de mes préférés
par son répertoire, la présence d'un orchestre classique
et de huit choristes.

Elomar em concerto - Ao vivo - (1990)


Enregistré en direct
Salle Cecília Meireles
sous la direction de Jaques Morelenbaum
avec le Quarteto Bessler-Reis
et l'Octeto Coral de Muri Costa.

01 Parcelada - Violero (Elomar)
02 Gabriela (Elomar)
03 Campo branco (Elomar)
04 A meu Deus um canto novo (Elomar)
05 O peão na amarração (Elomar)
06 Incelença pro amor retirante (Elomar)
07 Balada do Filho Pródigo “Fragmento do nº 2 da Antiphonaria Sertani” (Elomar)
08 Loa - Para orquestra e coro “Fragmento do nº 3 da Antiphonaria Sertani, Incelença ad Moribundum Solem” (Elomar)
09 Gratidão - Para orquestra e coro “Fragmento do nº 3 da Antiphonaria Sertani, Incelença ad Moribundum Solem” (Elomar)
10 Arrumação (Elomar)

O peão na amarração
http://www.youtube.com/watch?v=zAELHwaL2FQ

Le texte de cette chanson
enregistré une première fois
en 1980
en pleine dictature militaire
est une bombe
intemporelle:
celle de la condition paysanne
exploitée et misérable.


Dernière édition par Silvio le Sam 25 Sep - 12:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 57
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Elomar   Dim 22 Fév - 1:35

Sur la pochette de cet album
de 1990
on peut lire les commentaires
de Mario de Aratanha,
journaliste,
fondateur de Kuarup,
et producteur culturel
de grand talent:
(traduction)

- Elomar, chanteur et enchanteur, guitariste et violeiro, mystique et mythique, chroniqueur et trouvère, est bien plus qu'un ménestrel et compositeur.
Dans son coeur explosent les sons symphoniques d'une oeuvre gigantesque pour choeur et orchestre qu'il a déjà composée, mais qu'il conserve intacte au fond de son esprit.
"Je prie seulement Dieu de m'accorder assez de temps pour écrire tout ce que j'ai déjà composé".

Dans ce disque, vous découvrirez les premiers extraits de ce nouvel Elomar: deux fragments de l'antiphonie Incelença ad Moribundum Solem
(Lamentation au Soleil Couchant) et un extrait de la Balada do Filho Pródigo (Ballade du Fils Prodigue), respectivement la troisième et la seconde pièce "d'un certain cahier intitulé Antiphonaria Sertani, qui contient 11 antiphonies, ou cantiques de louanges à notre Seigneur".
- - - - - - - - -

En plus de ses antiphonies, l'oeuvre symphonique de Elomar comprend un Concerto pour Violon et Orchestre (dédié à son fils João Omar, élève de Turibio Santos), la série des Bespas Esponsais Sertana (sept courts opéras d'amour tragique, sept veillées de mariages inachevés), et l'Opéra du Retirante, qu'il commença à composer à l'âge de 21 ans, mais qu'il préféra interrompre par manque de maturité, pour le reprendre seulement il y a cinq ans, à l'âge de 47ans.
"Je n'écris jamais une pièce seule, mais 20 ou 30 en même temps. Je les pousse toutes devant moi en même temps, en un seul mouvement. Chaque situation répond à une inspiration distincte. J'écris une musique, puis je passe à une autre mélodie qui surgit, et ainsi de suite."

Ce sont des oeuvres grandioses, et qui dans leur majorité sont déjà créées et composées "en esprit".
"Je demande seulement à Dieu qu'il me donne assez de temps pour écrire tout ce que j'ai déjà composé".

Curvas do rio
suivi de
O violeiro
http://video.google.com/videoplay?docid=8382105075901007925#docid=-407561526357071519


Dernière édition par Silvio le Dim 5 Sep - 18:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 57
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Elomar   Lun 23 Fév - 0:38

Alba Graça
interprète
Elomar

João Omar de Carvalho Mello
le fils de Elomar
est à la guitare.

O Rapto de Juana do Tarugo
http://www.youtube.com/watch?v=g1QIcnr6ywg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 57
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Elomar   Mar 24 Fév - 1:05



En 1971, Vinicius de Moraes
entend la chanson O violeiro
simple double titre de 68-69
et souhaite connaître Elomar.

Il fait le voyage de Bahia
et lui rend visite sur ses terres.
Un choc.
Il en ressort impressionné
par ce qu'il a vu et entendu.

Vinicius propose à Elomar
de l'aider à enregistrer
un premier album à Rio.
Elomar lui fait confiance.

En 1972 parait son premier disque
Nas Barrancas do Rio Gavião.
Un disque lumineux
début d'un long chemin.

Retirada
http://www.youtube.com/watch?v=lAdqPHKcxhI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 57
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Elomar   Mer 25 Fév - 1:04

Ceux qui m'auront suivi jusqu'ici
depuis le début
ne seront pas déçus,
j'espère,
de découvrir
dans ce reportage
rare
et unique
- comme un Leonardo
da Vinci retrouvé
par hasard -
Elomar
tel qu'en lui-même
chez lui
avec ses parents
- père et mère -
libre
de toutes contraintes,
tel que Vinicius
sans doute
le découvrit,
lui, rat des villes,
l'autre, rat des champs,
dans sa Fazenda Gameleira
devenue depuis
la légendaire
Casa dos Carneiros.
http://www.youtube.com/watch?v=Dq2TzqJwPls
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 57
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Elomar   Dim 1 Mar - 2:01



Dernière édition par Silvio le Dim 5 Sep - 18:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charles
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3202
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Re: Elomar   Dim 1 Mar - 3:16

Silvio a écrit:
Elomar
Campo Branco
http://www.youtube.com/watch?v=eHKPA-7buxE

Approcher l'univers musical d'Elomar ne m'est pas facile ( trop rustique ? trop aride ? ), mais la persévérance commence à porter ses fruits. J'ai trouvé cette chanson sublime. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 57
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Elomar   Dim 1 Mar - 19:30

Je m'étais déjà habitué à l'idée
d'avancer seul
comme un promeneur solitaire
ou un vieux jegue du Nordeste
jusqu'au bout du chemin
où nous mène ce topic.

Por isso o teu apoio
C'est pourquoi ton soutien
nem que seja por pouco tempo
même pour un court instant
vale ouro,
vaut de l'or,
como agua na hora da sede,
comme de l'eau à l'heure de la soif,
e gostei muito
et j'ai apprécié
de escutar tua voz amigável
d'entendre ta voix amicale
no meio dessa aridez.
au milieu de cette aridité.

Je ne me fais pas d'illusions,
avec Elomar
la voie est étroite et le chemin aride
loin des villes, loin de la mer,
loin des médias et d'Internet,
hors du temps, sans repères,
sans points de comparaison,
presque en territoire hostile,
en plein soleil
sans protection.
C'est là tout l'intérêt!

Elomar est rustique
et érudit à la fois,
aride et plein de saveurs
vraies,
comme celle des fruits
de saison!

Merci de ta sincérité
qui récompense
ma persévérance.

Je reprends mon bâton
et poursuis ce voyage...
Où nous mènera-t-il?

Um pequeno presente
para ti
a beira do caminho:

Diana Pequeno
Campo Branco
Qui se souvient d'elle?
http://www.youtube.com/watch?v=FjJT2NC7Gyw


Dernière édition par Silvio le Dim 11 Déc - 1:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 57
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Elomar   Lun 2 Mar - 1:57

En 1978,
après plusieurs années de concerts
et de vie partagée entre sa ferme
et les grandes métropoles du pays,
Elomar
loue un studio à l'Université de Bahia
et réunit ses amis,
Dércio Marques,Carlos Pita, Fábio Paes,
Xangai, Elena Rodrigues Neuma, Cal,
Limonge et le nostagique Alevando Luz.
Il enregistre alors
l'un de ses plus beaux disques
- certains disent même
de l'histoire de la musique brésilienne -
un double album.

NA QUADRADA DAS ÁGUAS PERDIDAS



DISCO 1
1 A meu Deus um canto novo
2 Na quadrada das águas perdidas
3 A pergunta
4 Arrumação
5 Deserança
6 Chula no terreiro
7 Campo branco
8 Parcelada (do "Auto da Catingueira")
9 Estrela maga dos ciganos
10 Função

DISCO 2
1 Noite de Santo Reis
2 Cantoria pastoral
3 O rapto de Joana do Tarugo
4 Canto de guerreiro Mongoio
5 Clariô (do "Auto da Catingueira")
6 Bespa (do "Auto da Catingueira")
7 Dassanta (do "Auto da Catingueira")
8 Curvas do rio
9 Tirana (de "O Tropeiro Gonsalin")
10 Puluxias (de "O Tropeiro Gonsalin")

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 57
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Elomar   Sam 7 Mar - 12:29



Dernière édition par Silvio le Jeu 21 Oct - 0:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaraké
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4239
Age : 66
Localisation : Toulouse (région)
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Re: Elomar   Sam 7 Mar - 18:31

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 57
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Elomar   Sam 7 Mar - 21:10

Moi aussi Zaraké,
Chico Aafa
est un chanteur
aveugle
à la voix
cristalline
excellent
interprète
de Elomar.

Le texte
O Pidido
est très beau
mais difficile
à traduire
car en langage
dialectal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 57
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Elomar   Dim 8 Mar - 2:47

En 1979
Marcus Pereira
rencontre Elomar
et lui propose
d'enregistrer un disque
avec le pianiste classique
Arthur Moreira Lima.
Elomar hésite,
il n'ose imaginer qu'un
musicien classique
puisse s'intéresser à lui.
Marcus Pereira insiste
et propose à Elomar
de rencontrer Arthur.

Heureuse initiative
qui aboutit à un projet commun
auquel se joignent Xangai,
Heraldo Monte, José Gomes.

L'album est enregistré en live
au théâtre Pixinguinha de SP
et sort en 1980 sous le titre
"Parcelada Malunga".



Louvação (Do "Auto da Catingueira").
http://www.youtube.com/watch?v=QBNFp3uEXf0


Dernière édition par Silvio le Sam 25 Sep - 11:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaraké
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4239
Age : 66
Localisation : Toulouse (région)
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Re: Elomar   Dim 8 Mar - 3:10

Silvio,

Elomar est il autodidacte ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 57
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Elomar   Dim 8 Mar - 11:13

Oui, il est autodidacte.
Il apprend très tôt à jouer de guitare.
Durant son enfance à la campagne
il rencontre des ménestrels itinérants
écoute la radio, découvre la musique
religieuse, et apprend petit à petit
à lire et à composer la musique.

"Parcelada Malunga"
Elomar e Arthur Moreira Lima
As Curvas do Rio,
interprétée par Xangai
et José Gomes.
http://www.youtube.com/watch?v=OcqgqGgJXgg


Dernière édition par Silvio le Sam 25 Sep - 11:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 57
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Elomar   Mar 10 Mar - 1:14

En 1982,
Elomar enregistre un nouvel album
avec Arthur Moreira Lima, Paulo Moura et Heraldo du Monte.
Parmi les musiques de ce disque,
deux oeuvres de Heitor Villa-Lobos.
L'album s'appelle
CONSERTÃO (Le Grand Concert).



Consertão (1982)
01 Estrela Maga Dos Ciganos/Noite de Santo Rei (Elomar)
02 Na Estrada das Areias de Ouro (Elomar)
03 Campo Branco (Elomar)
04 Incelença pra Terra que o Sol matou (Elomar)
05 Trabalhadores na Destoca (Elomar)
06 Pau de Arara (Guio de Morais/ Luiz Gonzaga)
07 Festa No Sertão (Do: Ciclo Brasileiro) (Heitor Villa-Lobos)
08 Valsa da dor (Heitor Villa-Lobos)
09 Leninia (Codó)
10 Valsa de Esquina nº 12, Em Fá Menor (Francisco Mignone)
11 Espinha de Bacalhau (Severino Araújo)
12 Pedacinhos do Céu (Waldir Azevedo/ Miguel Lima)
13 Corban (Elomar)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elomar   

Revenir en haut Aller en bas
 
Elomar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du Brésil :: Musiques du Brésil :: Samba, choro, forró-
Sauter vers: