AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cartola, le plus grand des "sambistes"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 58
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Cartola, le plus grand des "sambistes"   Mer 14 Mar - 9:42


Cartola em frente a sua casa, em Jacarepaguá (1978)


Cartola
A Cor da esperança
(La couleur de l'espoir)
http://www.youtube.com/watch?v=HCuvW2d8ysE


Amanhã,
Demain

A tristeza vai transformar-se em alegria,
E o sol vai brilhar no céu de um novo dia,
Vamos sair pelas ruas, pelas ruas da cidade,
Peito aberto,
Cara ao sol da felicidade.


La tristesse se transformera en joie,
Et le soleil brillera dans le ciel d'un nouveau jour,
Nous allons sortir dans les rues, dans les rues de la ville
Le coeur léger,
Face au soleil du bonheur.
Lol

E no canto de amor assim,
Sempre vão surgir em mim, novas fantasias,
Sinto vibrando no ar,
E sei que não é vã, a cor da esperança,
A esperança do amanhã.


Et dans le chant d'un tel amour,
Apparaîtront toujours en moi, de nouvelles fantaisies,
Je les sens qui vibrent dans l'air,
Et je suis sûr qu'elle n'est pas veine, la couleur de l'espoir,
L'espoir du lendemain.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 58
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Cartola, le plus grand des "sambistes"   Lun 26 Mar - 8:26


Cartola no Morro da Manguera


Cartola
Feriado na roça
http://www.youtube.com/watch?v=owDBsvvr6z0

Quando eu soube que Maria Rosa vinha
Da cidade onde tinha ido a dias passear
Gritei contente graças ao nosso senhor
Eu pensei que meu amor não queria mais voltar
E tratei logo de enfeitar minha "paioça"
Parei toda minha roça, lá ninguém mais trabalhou
Mandei um cabra na taberna de João Bento
Comprar encordoamento para dar aos tocador


Daí a duas ou três horas já passadas
Chegou ela acompanhada com um rapaz, uns trinta anos
E foi chegando, foi entrando, que coragem
Arrumando a bagagem, me dizendo: "Vou voltar"
Naquela hora minha vista ficou escura
Minha mão foi à cintura e dois tiros disparei
E me encontraram com a arma fumegando
Seu doutor, rindo e chorando
Se morreram os dois, não sei


E me encontraram com a arma fumegando
Seu doutor, rindo e chorando
Se morreram os dois, não sei


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charles
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3202
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Re: Cartola, le plus grand des "sambistes"   Lun 26 Mar - 22:21

Tragique le texte de celle-ci ! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 58
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Cartola, le plus grand des "sambistes"   Mar 27 Mar - 8:18

charles a écrit:
Tragique le texte de celle-ci ! Shocked

Sans doute,
mais c'est chanté avec tant de douceur...
Lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 58
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Cartola, le plus grand des "sambistes"   Dim 29 Juil - 18:56

Autoflagellation
ou réelle contrition
Cartola
dans cette chanson
de dor de cotovelo
s'en prend à lui-même
de bien jolie façon.
Lol

Cartola
Bem feito
(Bien fait)
http://www.youtube.com/watch?v=zb7WDe4cLB8


Ontem me contaram
que ela vive cantando
lamentando o tempo perdido
que comigo passou,
vim saber de tanta coisa
confesso chorei magoado


On m'a raconté hier
qu'elle n'arrête pas de chanter
et qu'elle se plaint du temps perdu
qu'elle a passé avec moi,
on m'a dit tant de choses
que je l'avoue j'en ai pleuré et été blessé

eu fui culpado
de ter terminado tão cedo nosso grande amor
hoje procurei-a
mas foi tudo em vão
com um leve sorriso nos lábios
respondeu-me não


Je suis coupable
d'avoir terminé trop tôt notre grand amour
aujourd'hui je suis allé la voir
mais ça n'a servi à rien
avec un léger sourire aux lèvres
elle m'a répondu non

foi bem feito eu pensei
que mereço esse castigo
ainda é pouco o que tenho por ela sofrido
eu fiz promessas
de joelho jurei
que jamais brigaria
a cada palavra
ela passiva e fria notei
não me dava a menor atenção


bien fait pour moi j'ai pensé
que je méritais ce châtiment
et ce n'est rien par rapport à tout ce que j'ai enduré
j'ai fait des promesses
j'ai juré à genoux
que plus jamais je ne crierais
à chaque mot
mais passive et froide j'ai vu
qu'elle ne m'accordait pas la moindre attention
Evil or Very Mad

e o meu coração batendo acelerado
de segundo a segundo
caindo no abismo
e ela com um leve sorriso nos lábios
talvez criticasse todo o meu cinismo


Mon coeur battait de plus en plus vite
de seconde en seconde
et tombait dans l'abîme
mais elle avec un léger sourire aux lèvres
me reprochait peut-être ainsi tout mon cynisme

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zanzibar
Maître


Nombre de messages : 876
Age : 61
Localisation : Montreuil sur Gliese
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Cartola, le plus grand des "sambistes"   Lun 30 Juil - 21:24

Et qui dira après ce texte que les Femmes sont le sexe faible et qu'il suffit de s'excuser pour pouvoir se réinstaller à la maison Very Happy .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fofoqueira
Novice


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 11/09/2012

MessageSujet: Re: Cartola, le plus grand des "sambistes"   Mar 11 Sep - 19:54

Merci pour ce fil de discussion passionnant !
Merci Silvio pour ces traductions !!
A propos du fonctionnement et des financements des écoles de Samba, les rapports entre trafiquants et elles sont connues depuis toujours.
Un nouveau scandale a éclaboussé la mangueira cette année jusqu'à risquer de ne pas se présenter au carnaval !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boebis
Habitué
avatar

Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 20/09/2010

MessageSujet: Re: Cartola, le plus grand des "sambistes"   Sam 13 Oct - 21:50

Deux traductions :-)
Tive Sim

J'ai eu, oui
Un autre grand amour avant le tien
J'ai eu, oui
Ses rêves étaient les miens, et ainsi
Nous allions vivant en paix,
Notre maison, dans notre maison il y avait toujours de la joie
Je vivais si heureux
Heureux comme aujourd'hui à tes cotés
J'ai eu, oui
Mais comparer à ton amour serait la fin
Je vais me taire
Car, amour, je ne veux pas te blesser



Tive, sim
Outro grande amor antes do teu
Tive, sim
O que ela sonhava eram os meus sonhos e assim
Íamos vivendo em paz
Nosso lar, em nosso lar sempre houve alegria
Eu vivia tão contente
Como contente ao teu lado estou
Tive, sim
Mas comparar com o teu amor seria o fim
Eu vou calar
Pois não pretendo amor te magoar


Autonomia

Une chanson d'amour d'un homme au seuil de la mort.

Traduction

Ce printemps est impossible, je le sais
Impossible, car je serai loin
En train de penser à notre amour, notre amour sincère
Ah, si j'avais l'autonomie
Si je pouvais crier
Je ne pars pas, je ne veux pas

Asservir ainsi un pauvre cœur
Rend nécessaire une nouvelle abolition (de l'esclavage)
Pour me rendre ma liberté
Si je pouvais crier, amour
Si je pouvais crier, amour,
Je ne pars pas, je ne peux pas

Paroles d'Autonomia

É impossível nesta primavera, eu sei
Impossível, pois longe estarei
Mas pensando em nosso amor, amor sincero
Ai! se eu tivesse autonomia
Se eu pudesse gritaria
Não vou, não quero
Escravizaram assim um pobre coração
É necessário a nova abolição
Pra trazer de volta a minha liberdade
Se eu pudesse gritaria, amor
Se eu pudesse brigaria, amor
Não vou, não quero.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bonjoursamba.tumblr.com/
Boebis
Habitué
avatar

Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 20/09/2010

MessageSujet: Re: Cartola, le plus grand des "sambistes"   Mar 26 Fév - 13:46

Une histoire de l’essor de la samba, par le prisme de la saudade de Cartola...composé avec Cachaça.

Cartola - Os tempos idos (les temps passés)

Les temps passés
Os tempos idos

Jamais oubliés
Nunca esquecidos

Apportent la saudade quand on se les rappelle
Trazem saudades ao recordar

C’est avec tristesse que je me remémore
É com tristeza que eu relembro

Les choses lointaines qui ne sont plus
Coisas remotas que não vêm mais

Une école sur la Praça 11*
Uma escola na Praça Onze

en témoigne
Testemunha ocular

Et à coté d’elle, une balance
E perto dela uma balança

Où les malandros** allaient jouer la samba
Onde os malandros iam sambar

Puis, peu à peu, notre samba
Depois, aos poucos, o nosso samba

Sans nous sentir, s’est affirmée
Sem sentirnos se aprimorou

A travers les salons de la société
Pelos salões da sociedade

Sans cérémonie elle est entrée
Sem cerimônia ele entrou

Elle n’appartient déjà plus à la Praça 11*
Já não pertence mais à Praça

Déjà elle n’est plus la samba du terreiro***
Já não é mais o samba de terreiro

Victorieuse, elle est partie à l’étranger
Vitorioso ele partiu para o estrangeiro

Et très bien représentée
E muito bem representado

Par l’inspiration d’artistes géniaux
Por inspiração de geniais artistas

Notre samba, humble samba
O nosso samba, humilde samba

A été de conquêtes en conquêtes
Foi de conquistas em conquistas

Elle a réussi à conquérir le Municipal****
Conseguiu penetrar o Municipal

Après avoir traversé tout l’univers
Depois de atravessar todo o universo

Avec les mêmes vêtements qu’elle portait quand elle est parti d’ici
Com a mesma roupagem que saiu daqui

Elle s’exhibe pour la duchesse du Kent à Itamaraty*****
Exibiu-se para a duquesa de Kent no Itamaraty

*La Praça 11 (place du 11 juin) désigne le quartier de Rio où est née la samba.

**Sortes de vagabonds du Rio bohème des années 20-30. Un peu dandys, un peu brigands, souvent paresseux et jouisseurs, ce sont des personnages souvent chantés dans la samba.

***Terreiro, est le lieu où on pratique le candomblé, religion afro-brésilienne qui est le terreau culturel de la samba.

****Célèbre et très chic théâtre municipal de Rio de Janeiro

*****Le Palais d’Itamaraty dessiné par Niemeyer est le siège du ministère des affaires étrangères, à Brasilia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bonjoursamba.tumblr.com/
Boebis
Habitué
avatar

Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 20/09/2010

MessageSujet: Re: Cartola, le plus grand des "sambistes"   Mar 26 Fév - 19:22

Deux des plus fameuses chansons de cartola, O Mundo é um moinho, et Preciso me encontrar (de l'immense Candeia mais rendue célèbre par Cartola), qui n'avaient curieusement pas de traduction sur ce fil. Voici donc mes versions,n'étant pour le coup pas le premier en offrir une traduction en français.

O mundo é um moinho
http://www.youtube.com/watch?v=7mSfPhwABTw

Il est encore tôt, amour
Ainda é cedo, amor

Tu as à peine commencé à connaître la vie
Mal começaste a conhecer a vida

Tu annonces déjà l'heure du départ
Já anuncias a hora de partida

Sans même connaître la direction que tu vas prendre
Sem saber mesmo o rumo que irás tomar

Soit attentive, chérie
Preste atenção, querida

Bien que je sache que ta décision est prise
Embora eu saiba que estás resolvida

A chaque coin de rue, ta vie tombe un peu plus
Em cada esquina cai um pouco a tua vida

Dans peu de temps, tu ne seras plus celle que tu es
Em pouco tempo não serás mais o que és

Écoute moi bien, amour
Ouça-me bem, amor

Fait attention, le monde est un moulin
Preste atenção, o mundo é um moinho

Il va moudre tes rêves, si misérable
Vai triturar teus sonhos, tão mesquinho

Il va réduire les illusions en poussière
Vai reduzir as ilusões a pó

Sois attentive, chérie
Preste atenção, querida

De chaque amour, tu n'hériteras que le cynisme
De cada amor tu herdarás só o cinismo

Quand tu le comprendras, tu seras au bord de l’abîme
Quando notares estás à beira do abismo

Abîme que tu creuses avec tes pieds
Abismo que cavaste com os teus pés





Et Preciso me encontrar
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=HN0_mN7fWa8

Laisse moi partir
Deixe-me ir

J’ai besoin de marcher
Preciso andar

Je pars pour me chercher
Vou por aí a procurar

Sourire pour ne pas pleurer
sorrir prá não chorar

Je veux voir le soleil se lever
Quero assistir ao sol nascer

Voir les eaux des fleuves courir
Ver as águas dos rios correr

Entendre les oiseaux chanter
Ouvir os pássaros cantar

Je vais naître
Eu quero nascer

Je veux vivre
Quero viver…

Laisse moi partir
Deixe-me ir

J’ai besoin de marcher
Preciso andar

Je pars pour me chercher
Vou por aí a procurar

Sourire pour ne pas pleurer
sorrir prá não chorar

Si quelqu’un me demande
Se alguém por mim perguntar

Dis lui que je ne rentrerai
Diga que eu só vou voltar

Qu’après m’être trouvé
Depois que me encontrar…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bonjoursamba.tumblr.com/
Boebis
Habitué
avatar

Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 20/09/2010

MessageSujet: Re: Cartola, le plus grand des "sambistes"   Ven 29 Mar - 13:55

Ohh cartola.


Cartola - Sala de Recepção (1976)

Habitada por gente simples e tão pobre
Que só tem o sol que a todos cobre
Como podes, mangueira, cantar?

Habitée, par des gens simples et si pauvres
Qu’ils n’ont que le soleil qui les couvre tous
Comment peux tu, Mangueira*, chanter

Pois então saiba que não desejamos mais nada
A noite, a lua prateada
Silenciosa, ouve as nossas canções

Alors sache donc que nous ne désirons plus rien
La nuit, la lune argentée
Silencieuse, écoute nos chansons

Tem lá no alto um cruzeiro
Onde fazemos nossas orações
E temos orgulho de ser os primeiros campeões

Il y a là-bas, dans les hauteurs, une croix
Où nous faisons nos prières
Et nous sommes fières d’être les premiers champions**

Eu digo e afirmo que a felicidade aqui mora
E as outras escolas até choram
Invejando a tua posição

Je dis et j’affirme que le bonheur vit ici
Et les autres écoles de samba vont jusqu’à pleurer
Jalousant ta position

Minha mangueira essa sala de recepção
Aqui se abraça inimigo
Como se fosse irmão

Ma Mangueira*, cette salle de réception
Ici s’embrassent les ennemis
Comme s’ils étaient frères
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bonjoursamba.tumblr.com/
Boebis
Habitué
avatar

Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 20/09/2010

MessageSujet: Re: Cartola, le plus grand des "sambistes"   Ven 29 Mar - 14:10

Et une autre pépite de Cartola.



Cartola - Disfarça e Chora (1974)

Traduction de Disfarça e Chora (Cache-toi et pleure) (Cartola, Dalmo Castelo)

Pleure, cache-toi et pleure
Chora, disfarça e chora

Apprécie la voix de la lamentation
Aproveita a voz do lamento

Que déjà arrive l'aurore
Que já vem a aurora

La personne que tu voulais tant
A pessoa que tanto querias

Avant même que le jour rayonne
Antes mesmo de raiar o dia

A quitté la répétition pour une autre
Deixou o ensaio por outra

Oh triste dame
Oh! triste senhora

Cache toi et pleure
Disfarça e chora

Tous pleurs a son heure
Todo o pranto tem hora

Et je vois ton tes sanglots tomber
E eu vejo seu pranto cair

Au bon moment
No momento mais certo

Regarder, aimer seulement de loin
Olhar, gostar só de longe

Ne fait revenir personne
Não faz ninguém chegar perto

Et tes sanglots, oh triste dame
E o seu pranto oh! Triste senhora

Vont mouiller le désert
Vai molhar o deserto

Cache toi et pleure
Disfarça e chora
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bonjoursamba.tumblr.com/
Boebis
Habitué
avatar

Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 20/09/2010

MessageSujet: Re: Cartola, le plus grand des "sambistes"   Dim 14 Avr - 13:28

Document d'exception, Cartola en 1973 accompagné de Zica joue ses anciens succès. 1h de musique et des sous titres en anglais!!!

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=K2fwWEk11yI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bonjoursamba.tumblr.com/
Boebis
Habitué
avatar

Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 20/09/2010

MessageSujet: Re: Cartola, le plus grand des "sambistes"   Ven 25 Oct - 9:41

Deux traductions qui ils me sembent n'ont pas encore été faites. En espérant ne pas m'être trompé Smile



Belle
Je te regrette plus belle
Et je reste dans l'attente
Je me sens si seul.
Mais
Le temps passe
En grande douleur
Bien grande

Linda
Te sinto mais bela
E fico na espera
Me sinto tão só
Mas
O tempo que passa
Em dor maior
Bem maior

Belle
Dans ce qui arrive
La tristesse s'en va
Elle s'est faite joie
Cours et regarde le ciel
Car le soleil vient nous dire
Bonjour


Allez,
Cours et regarde le ciel
Car le soleil vient nous apporter
Le Bonjour



Linda
No que se apresenta
O triste se ausenta
Fez-se a alegria
Corra e olhe o céu
Que o sol vem trazer
Bom dia
Aaai!
Corra e olhe o céu
Que o sol vem trazer
Bom dia






A l'aube, au crépuscule
Ao amanhecer , ao anoitecer

Chantent en groupe, les oiseaux qui font l'été
Cantam em bando aves fazendo verão

On entend les accords d'une guitare
Ouve-se os acordes de um violão

Et ce sont eux, les perruches vertes
E são eles , verdes periquitos

Elles ont la poitrine aussi forte que le granit
Têm o peito forte tal qual o granito

Et leurs chansons sont belles
E são lindas as suas cancões.

Quand l'après-midi se meurt
Quando a tarde vai morrendo,

Ah, mon Dieu
Ai, meu Deus

Le crépuscule vient se coucher
O crepúsculo vem descendo


Le groupe se réunit dans la rue
Reúne-se o bando na rua

Et pleines d'harmonie
E cheios de harmonia

Elles entonnent une mélodie
Entoam uma melodia

Qui fait danser la Lune elle-même
Que faz dancar, a própria lua


Dernière édition par Boebis le Ven 25 Oct - 19:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bonjoursamba.tumblr.com/
Robinson
Maître
avatar

Nombre de messages : 1112
Age : 56
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Cartola, le plus grand des "sambistes"   Ven 25 Oct - 19:08

Boebis a écrit:
Deux traductions qui ils me sembent n'ont pas encore été faites. En espérant ne pas m'être trompé Smile
... seulement en incluant la première vidéo à première vue. Ça serait : http://www.youtube.com/watch?v=YWtAtcN0F7w
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/view_play_list?p=B5E76F6B94377FBB
Boebis
Habitué
avatar

Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 20/09/2010

MessageSujet: Re: Cartola, le plus grand des "sambistes"   Ven 25 Oct - 19:52

Ah ah, effectivement.

Pour la peine, une traduction de Fita meus olhos Smile

Fixe mes yeux
Voit comment ils parlent
Voit comment ils observent ta conduite
Nul besoin de le dire, tu peux comprendre
Juste en apercevant mon regard
N'abuses pas pour que que je te confesse
Que tu es né seulement pour que je t'aime
Je t'aime tant, tant
Que mes yeux disent ce que tu ne vois pas
Le jour où j'aurai une grande joie
Doit encore arriver
Quand tu auras compris
Dans un regard, ce que je veux te dire

Fita os meus olhos
Vê como eles falam
Vê como reparam o seu proceder
Não é preciso dizer deve compreender
Até mesmo notar só no meu olhar
Não abuses por eu te confessar
Que nascestes só para eu te amar
Gosto tanto tanto de você
Que os meus olhos falam o que não vê
Ainda há de chegar o dia
Que eu hei de ter tanta alegria
Quando você souber compreender
Num olhar o que eu quero dizer


Sinon j'ai un doute sur la traduction de "te sinto mais bela": "Je te "trouve" plus belle", ou je "te regrette plus belle", voire  "je te regrette plus, Belle" ... saperlipoette


Dernière édition par Boebis le Sam 26 Oct - 19:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bonjoursamba.tumblr.com/
Robinson
Maître
avatar

Nombre de messages : 1112
Age : 56
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Cartola, le plus grand des "sambistes"   Ven 25 Oct - 23:35

Je pense que c'est : "Je te trouve plus belle" ("lo siento" veut dire "je suis désolé" en espagnol et il y aurait l'équivalent en portugais d'où la possibilité de regretter = sentir, mais ça n'irait pas pour quelque chose de positif comme "être belle"...)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/view_play_list?p=B5E76F6B94377FBB
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 58
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Cartola, le plus grand des "sambistes"   Sam 26 Oct - 4:57

Silvio a écrit:
charles a écrit:

Dire que j'avais loupé cette merveille !  Very Happy

Linda no que se apresenta
O triste se ausenta
Fez-se a alegria
Corra e olhe o céu
Que o sol vem trazer bom dia
Ai corra e olhe o céu
Que o sol vem trazer


Belle là où tu apparais
La tristesse disparait
Et se transforme en joie
Cours et regarde le ciel
Apporte-nous le bonjour du soleil
Oui cours et regarde le ciel
Et donne-nous toute sa lumière
Lol

Cartola
Corra e Olhe o Céu
http://www.youtube.com/watch?v=YWtAtcN0F7w
Linda!
Te sinto mais bela
E fico na espera
Me sinto tão só
Mas!
O tempo que passa
Em dor maior
Bem maior...


Belle!
Je te sens plus belle        (chaque jour qui passe...)
Et je n'attends que toi
Je me sens si seul
Pourtant!
Le temps passe
Avec ses douleurs
Bien plus grandes...

Linda!
No que se apresenta
O triste se ausenta
Fez-se a alegria
Corra e olhe o céu
Que o sol vem trazer
Bom dia
Aaai!
Corra e olhe o céu
Que o sol vem trazer
Bom dia...


Belle!
Là où tu apparais
La tristesse disparait
Et se transforme en joie
Cours et regarde le ciel
Apporte-nous du soleil
Le bonjour
Oui!
Cours et regarde le ciel
Apporte-nous du soleil
Le bonjour...
Lol

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 58
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Cartola, le plus grand des "sambistes"   Sam 26 Oct - 5:37

Que beleza
do Cartola!

Mangueira
um poema
pra sua escola
do coração!
Lol 

La tradition
la filiation
l'héritage
la transmission
le passage des générations
et finalement beaucoup d'amour
je vous le dis!
Very Happy 


Fiz por você o que pude
(J'ai fait pour toi ce que j'ai pu)
http://www.youtube.com/watch?v=ilOgirLMwBA

Todo o tempo que eu viver
Só me fascina você,
Mangueira
Guerreei na juventude
Fiz por você o que pude,
Mangueira
Continuam nossas lutas,
Podam-se os galhos,
Colhem-se as frutas
E outra vez se semeia
E no fim desse labor
Surge outro compositor
Com o mesmo sangue na veia


Aussi longtemps que je vivrai
Toi-seule me fascineras,
Mangueira
Je me suis battu dans ma jeunesse
J'ai fait pour toi ce que j'ai pu,
Mangueira
Et nos luttes se poursuivent,
On taille les branches
On cueille les fruits
Et une fois de plus on sème
Et après tout ce labeur
Arrive un autre compositeur
Qui a cette même sève dans les veines

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boebis
Habitué
avatar

Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 20/09/2010

MessageSujet: Re: Cartola, le plus grand des "sambistes"   Sam 26 Oct - 19:19

merci Silvio, je comprends mieux la chanson avec ta traduction Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bonjoursamba.tumblr.com/
Boebis
Habitué
avatar

Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 20/09/2010

MessageSujet: Re: Cartola, le plus grand des "sambistes"   Sam 26 Oct - 19:22

Et superbe Fiz por você o que pude !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bonjoursamba.tumblr.com/
Silvio
Grand maître
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 58
Localisation : Mexico - Mexique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Cartola, le plus grand des "sambistes"   Sam 26 Oct - 19:44

Cartola
le nec plus ultra
d'un type de samba
qui n'est guère plus
représenté aujourd'hui
à part quelques exceptions...


Cartola
Senhora Tentação
(Silas de Oliveira)
http://www.youtube.com/watch?v=0l6M5vrmWYs


Sinto abalada minha calma,
Embriagada minha alma,
Efeitos da tua sedução,
Oh! Minha romântica senhora Tentação,
Não deixes que eu venha a sucumbir,
Neste vendaval de paixão.


Je sens mon calme perturbé,
Mon âme s'enivrer,
Effets de ta séduction,
Oh! Ma romantique dame Tentation,
Ne me laisse pas succomber
A ce tourbillon de passion.

Jamais pensei em minha vida,
Sentir tamanha emoção,
Será que o amor por ironia,
Move esta fantasia vestida de obsessão,
A ti confesso que me apaixonei,
Será uma maldição, não sei,


Jamais je n'aurais cru dans ma vie
Sentir une telle émotion
Est-ce que l'amour par ironie
Agite ce songe vêtu d'obsession
A toi je l'avoue je suis amoureux,
Est-ce une malédiction, je ne sais,

Sinto abalada minha calma,
Embriagada minha alma,
Efeitos da tua sedução,
Oh! Minha romântica senhora Tentação,
Não deixes que eu venha a sucumbir,
Neste vendaval de paixão.
Jamais...


Je sens mon calme perturbé,
Mon âme s'enivrer,
Effets de ta séduction,
Oh! Ma romantique dame Tentation,
Ne me laisse pas succomber
A ce tourbillon de passion.
Jamais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cartola, le plus grand des "sambistes"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cartola, le plus grand des "sambistes"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» "Le Grand Show Johnny Hallyday"
» Vos "objets" Mika
» Enreg. "le grand show Serge Lama" 10-11 mars
» [07.09.09] NRJ.fr "Florent Mothe, le grand rival de Mozart"
» Republic Johnny Winter "Bluesman"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du Brésil :: Musiques du Brésil :: Samba, choro, forró-
Sauter vers: